» » » Aides financières pour l'habitat: ce qui change en 2011

Aides financières pour l'habitat: ce qui change en 2011

Aides financières pour l'habitat 2011Les prix de l’énergie augmentent et incitent d’autant plus les particuliers à maîtriser le coût de leur consommation. C’est dans ce contexte que l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (Ademe) publie l’édition 2011 de son guide “Les aides financières habitat”.

Ce guide reprend l’ensemble des aides financières disponibles pour les particuliers qui souhaitent effectuer des travaux d’économie d’énergie dans leur habitat ou investir dans un logement performant. Ces aides financières soutiennent les investissements réalisés par les particuliers en matière d’économie d’énergie et les encouragent sur cette voie.

En 2011, de nouvelles aides ont vu le jour, d’autres ont été supprimées:

– L’ensemble des taux du crédit d’impôt “développement durable” a diminué de 10%. Un plafond de dépenses a été instauré pour les travaux d’isolation des parois opaques.

– Le nouveau Prêt à taux zéro (PTZ+) remplace trois anciennes aides: le crédit d’impôt sur les intérêts d’emprunts, le PASS Foncier et le prêt acquisition à taux zéro. Pour plus d’informations:

– Le dispositif locatif Scellier a vu modifier ses taux de réduction d’impôt en favorisant les logements BBC. Voir

Le dispositif d’aides de l’Anah (Agence nationale de l’habitat) a été modifié au 1er janvier 2011. L’éco-subvention créée en 2009 n’existe plus. L’Anah est désormais en charge d’un fonds d’aide de rénovation thermique (FART) afin d’aider les particuliers à améliorer la performance énergétique de leur logement.

– Le cumul entre l’Eco-prêt à taux zéro et le crédit d’impôt n’est plus possible sur les mêmes travaux.

Source: L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (Ademe)

Répondre