» » Le choix de l’ardoise naturelle en toiture

Le choix de l’ardoise naturelle en toiture

Posté dans : Eco-Construction | 0

Il existe de nombreuses possibilités pour la toiture d’une maison : tuile en terre cuite, béton, ardoise, zinc, shingly, tuile photovoltaïque ou encore toiture végétale. Autant de possibilité que d’envie. Plutôt utilisée pour les édifices prestigieux, l’ardoise a su tirer son épingle du jeu aussi pour les particuliers, notamment pour son élégance.

Pourquoi opter pour l’ardoise ?

ardoise sur maison individuelleEnviron 8% des toitures françaises sont en ardoise naturelle. En plus d’apporter un esthétisme certain à la maison. Réservée à une toiture en pente, l’ardoise est issue de la transformation de l’argile en roche sédimentaire lors de la formation de chaîne montagneuse.

Elle apporte de nombreux avantages :

  • Une durée de vie très longue, de plus de 100 ans
  • Nécessite très peu d’entretien
  • Conserve sa couleur au cours du temps
  • Participe à l’isolation et est non poreuse
  • Résiste à la pluie et au gel
  • Elle est ignifuge c’est-à-dire qu’elle ne développe pas de mousse, mais peut être sensible à la rouille.
  • C’est une roche recyclable

En revanche, l’ardoise est plutôt lourde et fragile. Il faut donc éviter de marcher dessus et prévoir une bonne charpente en dessous.

Côté prix, il est vrai que l’ardoise est globalement plus chère à l’achat (aux alentours de 60 à 80 €/m² en moyenne), mais ce prix est largement compensé par la durabilité dans le temps du matériau.

 

Les différents types d’ardoise sur le marché

Il existe sur le marché 2 types d’ardoises différentes : naturelles ou synthétiques. Attention donc lors de l’achat car si l’ardoise synthétique, appelé ardoise de fibrociment, est moins chère, elle est aussi de moins bonne résistance que son homologue naturelle. Composée de fibres organiques, de ciment, d’eau et d’additifs minéraux, l’ardoise synthétique est peinte et a une durée de vie inférieure à 30 ans.

maison avec toiture ardoise

De nombreuses formes, tailles et épaisseur d’ardoise sont disponibles. Carrées, rectangulaires, rondes, en écaille… l’ardoise s’adapte à tous les projets qu’il s’agisse d’une toiture ou même d’une façade. Il ne faut pas non plus confondre l’ardoise avec la lauze qui est bien plus épaisse, entre 20 et 40 mm, alors que les tuiles d’ardoises sont plus entre 3 et 9 mm d’épaisseur.

ardoise synthétique
Ardoise synthétique (Distriartisan)

La couleur de l’ardoise peut également en fonction de la localité de la carrière. Principalement noire, plus ou moins soutenu, les ardoises peuvent également avoir des reflets bleus/verts. Les ardoises synthétiques étant peintes, de nombreuses couleurs sont disponible mais attention car celle-ci s’altère déjà au bout de 15 ans.

Concernant le marquage CE, il se découpe en 3 catégories :

Absorption d’eau (A) :

  • A1 ≤ 0.6%
  • A1 ≥ 0.6%

Cycle thermique (T) :

  • T1 : pas de coulure de rouille
  • T2 : oxydation avec tâches et coulures
  • T3 : oxydation de l’ardoise avec trous

Exposition au dioxyde de soufre (S) :

S1, S2 ou S3 en fonction du degré de délitement ou de ramollissement. Depuis le début de l’année 2017, une nouvelle exigence concernant l’évaluation macroscopique de l’ardoise donne le classement D1 ou D2 : il s’agit de voir la présence de nœud, d’examiner la planéité et l’épaisseur et autres défauts interne à l’ardoise (fils de quartz, concentration blanchâtre etc…). Les ardoises classées D1 sont les plus hautes gammes.

Pour résumer, les ardoises les plus performantes doivent être A1 T1 S1 D1

Autant d’ardoise naturelle que de projet

Avec ses 16 carrières et 22 ateliers en Espagne, Cupa Pizarras est le leader mondial dans le secteur de l’ardoise naturelle. Un tiers des ardoises naturelles installées dans le monde sont d’ailleurs originaires de leurs ateliers, sélectionnés manuellement et conforment aux exigences du label Marque NF.

ardoise Cupa pizarras

La gamme de produit proposé en ardoise naturelle est très large, proposant toutes les formes et tous les formats pour coller à tous les besoins qu’ils soient esthétiques, techniques ou financiers. Trois niveaux de gamme ressortent chez Cupa :

  • Sélection excellence (de 3.5 à 5 mm d’épaisseur et classé D1)
  • Sélection ardoisier (de 3.5 à 5 mm d’épaisseur et classé D2)
  • Sélection naturelle (de 3.5 à 5 mm d’épaisseur)

Ce classement d’ardoises se fait en fonction de la qualité de l’ardoise, c’est-à-dire de sa planéité, de son épaisseur et de l’absence de défaut à sa surface.

Une dernière catégorie d’ardoise est proposée, la gamme Cupaclad, qui est dédiée à l’ardoise en façade.

Répondre