» » » Ballon thermodynamique ou Cumulus électrique nouvelle génération ?

Ballon thermodynamique ou Cumulus électrique nouvelle génération ?

Posté dans : Chauffage/ECS | 1

En neuf ou en rénovation, la question de la production d’eau chaude sanitaire est centrale à l’heure où les économies d’énergie sont primordiales. Mais comment choisir son ballon d’eau chaude ? Quelles sont les différences entre un ballon thermodynamique et un cumulus électrique nouvelle génération ? Quelles économies en espérer quand on sait que l’eau chaude peut représenter 15 % de la facture d’énergie ?


Choisir son ballon d’eau chaude sanitaire

viessmann-vitocal
Ballon thermodynamique Viessman Vitocal 06 A

 

Pour produire de l’eau chaude, nous disposons de 2 options :

– Le chauffe-eau instantané avec une disponibilité en eau chaude immédiate

– Le ballon d’eau chaude qui va stocker l’eau chaude mais qui demande un certain temps avant d’atteindre la température voulue. Quand l’eau chaude n’est pas fournie par la chaudière qui assure par ailleurs le chauffage, plusieurs types de ballon et de solution sont possibles:

  • Le ballon d’eau chaude à résistance classique dont les matériaux sont rarement de bonne qualité avec une forte production de calcaire et donc un faible rendement.
  • Le ballon d’eau chaude solaire qui utilise l’énergie du soleil pour chauffer l’eau (suivant les régions, du Nord au Sud, de 50 à 70 % de l’eau chaude peut être ainsi produite par l’énergie solaire).
  • Le ballon d’eau chaude thermodynamique qui est constitué de deux éléments, le ballon en lui-même et une mini pompe à chaleur aérothermique.
  • Le cumulus électrique nouvelle génération

 

 

 

Cumulus électrique ou ballon thermodynamique, quelles différences ?

Mise en page 1
Intérieur du ballon thermodynamique Viessman Vitocal 06 A

 

 

La différence majeure entre un ballon thermodynamique et un cumulus électrique nouvelle génération se situe au niveau de la résistance et de la pompe à chaleur.

En effet dans le cas du cumulus électrique nouvelle génération, suivant les fabricants, la résistance n’est pas forcément immergée dans l’eau ce qui permet d’éviter la formation de tartre et donc d’abimer le matériau. La cuve est entourée de panneaux chauffants pour homogénéiser la production de chaleur et donc fournir assez rapidement de l’eau chaude.

Alors que le cumulus électrique est une installation seule, le ballon thermodynamique combine un ballon d’eau chaude et une pompe à chaleur. Ainsi la PAC, située au-dessus du ballon, capte les calories de l’air ambiant et les transmet à un fluide caloporteur passant de l’état liquide à gazeux. C’est en passant dans le condenseur, que le fluide apporte la chaleur à l’eau stockée. Pour cela le ballon thermodynamique doit être installé dans un espace non chauffé et de volume suffisant typiquement un garage ou buanderie de plus de 20 m³.

 

 

Jusqu’à 70% d’économie d’énergie !

cumulus-electrique-twido
Cumulus nouvelle génération Twido

 

Le gros avantage de ces deux installations ?  Elles sont économes et considérées comme des solutions vertes pour remplacer les ballons classiques très énergivores.

Que ce soit un ballon thermodynamique ou un cumulus électrique, ces installations peuvent apporter jusqu’à 70% d’économies par rapport à un ballon classique ou cumulus ancienne génération.

En effet, lorsqu’ 1kWh d’électricité est utilisé avec le ballon thermodynamique, il est produit 3 à 4 kWh de chaleur.

De même, la structure du cumulus électrique nouvelle génération permet de chauffer uniquement la quantité d’eau nécessaire, sans surévaluer la quantité à chauffer et éviter ainsi une dépense en énergie inutile. On parle alors de chauffe-eau à auto-apprentissage, solution bien utile quand le nombre d’habitants varie souvent.

 

Les industriels ont compris : ils développent aujourd’hui de nombreuses solutions de plus en plus performantes en termes de consommation d’énergie pour la production d’eau chaude sanitaire. Les installations telles que le ballon thermodynamique ou le cumulus électrique nouvelle génération, apportent des solutions différentes et efficaces. Elles sont d’autant plus intéressantes qu’elles sont éligibles au crédit d’impôt  et autres aides financières. Grâce aux économies sur les factures énergétiques, c’est un retour sur investissement rapide de 3 à 5 ans environ.

Une réponse

  1. parfait 😉 j’aime bien l’article

Répondre