» » » La box domotique : centre de pilotage de la maison

La box domotique : centre de pilotage de la maison

Partir de chez soi trop vite et se rendre compte, une fois au travail,  que l’on n’a pas éteint les radiateurs ou encore, s’installer confortablement dans le canapé en n’ayant pas fermé les volets ou la lumière, des petits inconvénients du quotidien qui consomment parfois inutilement de l’énergie. Pas de possibilité de rentrer ou bien encore plus le courage de vous lever après une dure journée ? Ne vous inquiétez pas, la box domotique est là pour vous.

La box domotique, qu’est-ce que c’est ?

capteur relié au smartphone
capteur de surveillance relié au smartphone

La domotique est l’ensemble des techniques de l’électronique et des objets connectés qui permettent de gérer à distance le confort, la sécurité et l’éclairage de la maison. La box (ou centrale) domotique va centraliser toutes les commandes de ces différents systèmes mis en réseau : volets électriques, radiateurs, portail électrique, alarme de sécurité et bien d’autres… Pas besoin d’effectuer de gros travaux puisque la communication entre la box et les objets connectés se fait par radiofréquence et qu’elle est pilotée et accessible via un navigateur internet ou une application mobile.

Avantages/inconvénients

L’installation d’une box domotique apporte 3 principaux avantages : la sécurité, la gestion de l’énergie et enfin le confort. La sécurité est le domaine prédominant de la domotique car la box permet à tout moment de contrôler l’état de la maison pour vérifier que tout va bien et notamment qu’il n’y ait pas d’intrusion. Le deuxième avantage, et non négligeable au moment où la transition énergétique est dans toutes les bouches, est la gestion de l’énergie. Avec l’installation d’une box domotique vous pouvez surveiller votre consommation énergétique et gérer vos dépenses. De plus, la box analyse vos habitudes au quotidien et donne des conseils pour réduire au maximum la facture d’électricité.

Enfin, dernier avantage, le confort en facilitant notre quotidien. Pouvoir contrôler toute sa maison en un clic et sans bouger, c’est plutôt appréciable.

Le seul inconvénient est la crainte éventuelle que l’on peut avoir concernant la protection de la vie privée. Cependant, les données personnelles sont stockées sur des serveurs sécurisés et normalement non accessibles à un tiers. Aucun système n’étant totalement impénétrable il s’agit là d’un choix personnel.

Les différents usages

ampoule connectée
ampoule connectée

Voici une petite liste des différents usages possibles d’une box :

  • Chauffage : garder un œil sur sa consommation pour économiser jusqu’à 20% sur la facture ou encore gérer à distance la température des radiateurs.
  • Eclairage : grâce à des ampoules connectées il est possible de créer l’ambiance lumineuse que l’on souhaite notamment en modifiant l’intensité lumineuse ou encore la couleur.
  • Sécurité : il s’agit d’installation de capteurs anti intrusion ou d’alarme incendie. Les forces de l’ordre sont prévenues en cas d’intrusion.
  • Vidéosurveillance : des caméras de surveillance sont installées et participe à la sécurité de la maison.
  • Scénarios : c’est l’ensemble des réactions associées à une situation particulière comme un système intelligent qui s’adapte aux besoins. Par exemple la fermeture totale de la maison à au moment de partir et la mise en mode veille des chauffages.
  • Automatisme : grâce à un système motorisé, l’ouverture du portail, de la porte ou des volets roulants se fait en une seconde.

Comment la choisir ?

exemple de box domotique de la marque Somfy
exemple de box domotique de la marque Somfy

 

La première question à se poser lors de l’achat d’une box domotique est « Quels sont mes besoins ? » Une box peut répondre à plusieurs besoins comme la gestion du chauffage, de l’éclairage, la gestion de tout ou partie des appareils, mais aussi de l’arrosage, de la sécurité, le suivi de consommation d’énergie, l’assistance à des personnes dépendantes… Certaines box sont plus ou moins spécialisées, certaines étant plus axées sur la gestion de l’énergie et du chauffage par exemple. Ensuite, pour communiquer avec les objets connectés, la box domotique doit de préférence s’appuyer sur des protocoles de transmission radio sans fil ouverts et compatibles du coup multi-fabricants (les plus connus : Z-wave, EnOcean) et non pas sur des protocoles propriétaires. Certaines box sont compatibles avec différents protocoles de transmission ce qui les rend encore plus ouvertes dans les échanges avec les objets connectés. Plusieurs critères sont donc à prendre en compte pour comparer les différentes offres et bien choisir sa box domotique. Le plus important est de choisir son système domotique en fonction de ses besoins et ensuite la box qui correspond. Il existe plusieurs marques et modèles de box comme par exemple Somfy, Blyssbox ou Fibaro mais bien d’autres marques sont disponibles sur le marché.

L’installation

La box domotique est dotée du système « Plug & Play » permettant une installation simplifiée pour tout le monde. Il suffit de la brancher et elle se connectera automatiquement aux appareils.

La box domotique en elle-même est un boitier relié grâce à un câble Ethernet à la box internet et va synchroniser les différents appareils connectés. On rajoute ensuite les différents modules tels que des prises, des ampoules, des interrupteurs ou des capteurs. Le développement des objets connectés et la démocratisation des smartphones ont multipliés les offres de box baissant le prix, la rendant accessible à de plus en plus de foyers français.

 

Aujourd’hui, plus personne ne se pose la question de la fermeture centralisée des portes de son automobile. C’est de l’« auto »« motique » et cela est rentré dans notre quotidien. La domotique (du latin domos qui signifie maison) permet de faire de même au sein de votre foyer, ce qui fait que le marché est actuellement en pleine expansion et représente une part qui devrait quadrupler d’ici 5 ans. En plus du confort, l’économie d’énergie de 10% à 20% engendrée par ce type d’installation n’est pas négligeable.

2 réponses

  1. Pour ce qui est de la vie privée, le meilleur argument est toujours de se dire que les dizaines d’heures d’enregistrement stockées sur le serveur distant ne représentent que peu d’intérêt marchand : il faudrait investir un temps fou pour essayer d’y trouver la moindre information intéressante, sans avoir la certitude qu’elle puisse exister.

  2. benoit
    | Répondre

    On peut également noter que la box domotique dans son usage “sécurité” n’a pas forcement besoin de capteurs. En effet, de manière préventive, certaines box permettent de simuler une présence (ouvertures des volets, allumages d’éclairages connectés … ).
    A l’heure des départs en vacances, il est toujours plus “discret” de voir une maison ouverte en journée et fermée de nuit …

Répondre