» » » Les caméras intelligentes : Un vrai plus pour la sécurité

Les caméras intelligentes : Un vrai plus pour la sécurité

Les caméras de sécurité en maisons individuelles évoluent, certaines sont maintenant dotées de technologie à en faire rougir son smartphone. Les caméras intelligentes donnent accès à de nouvelles perspectives en termes de sécurité. Pourquoi la caméra plutôt que les autres systèmes de sécurité ? Quelles sont les avantages de ces caméras ?

Le changement de la sécurité habitat avec les caméras à reconnaissance faciale

La domotique prend une place de plus en plus conséquente dans les maisons individuelles. Les appareils électroniques connectés agissent sur le confort, l’hygiène ou la sécurité des utilisateurs. La préoccupation sécuritaire est importante tant pour le domestique que pour le tertiaire, avec plus de 380 000 cambriolages par an, soit un cambriolage toutes les 90 secondes.

Le moyen majoritairement mis en œuvre pour la sécurité de sa maison est l’alarme. Elle va permettre d’attirer l’attention du voisinage sur votre domicile, d’alerter un service de sécurité et dissuader les intrus de rester une minute de plus. Leurs prix allant d’une poignée d’euros jusqu’à des milliers pour les plus performantes. Mais sont-elles le meilleur système de sécurité pour autant ?

Certains utilisent des portes blindées qui laisseront ainsi l’intrus sur le pas de la porte, mais cette solution reste relativement chère. Et oui, la grande question est et restera : Comment bien se protéger à moindre coût ? Pour les caméras, les fabricants proposent habituellement des abonnements mensuels afin de garantir la surveillance de son domicile. Le plus souvent, le visionnage en direct est gratuit, mais l’enregistrement et le stockage sont payants. Elles peuvent être hybrides (détecteur de lumière, mouvement, fumée…), afin de posséder les avantages des différents systèmes de sécurité comme par exemple, l’ajout d’une alarme interne qui se déclenche en cas de mouvements.

Le smartphone aux commandes de la caméra

Généralement, les nouvelles générations de caméras sont contrôlées à partir d’une application mobile. Le réglage des critères de surveillance est donc simplifié pour l’utilisateur et ainsi il est possible de contrôler à distance son fonctionnement. Il peut choisir dans quel cas il recevra des notifications et ainsi, ignorer par exemple le passage d’un animal dans son jardin ou les voitures qui circulent dans la rue. C’est en général grâce au réseau wifi de sa box internet que les maisons domotisées communiquent leurs données.

dessin-camera-wifi-pilote-par-smartphone
Dessin de la gestion des données d’une caméra à partir d’un smartphone

 

Les objets connectés peuvent être associés à des appareils d’autres marques pour programmer (via la plateforme de programmation d’objets connectés IFTTT) les combinaisons d’actions que l’on veut. Par exemple, la caméra extérieure détecte votre voiture qui pénètre dans l’allée et la porte de votre garage s’ouvre automatiquement. Puis vous descendez de votre voiture et la caméra à reconnaissance faciale vous identifie et elle désactive votre alarme tout en mettant en marche le chauffage. C’est là le début d’une belle perspective dans le domaine de la maison connectée où tous les appareils interagissent entre eux.

camera-axis-m3204
caméra Axis M3204

 

 

Axis est une marque française ayant développée la caméra M3204 Haute définition (720p) qui permet de surveiller l’intérieur ou l’extérieur d’un bâtiment. Lorsqu’elle identifie un visage, elle capture une image qu’elle stocke dans sa mémoire interne (une carte SD de 32 GB). Contrairement aux nouvelles générations de caméras, Axis n’a pas encore mis au point d’interactions possibles entre son smartphone et son système de télésurveillance. Les séquences vidéo et images capturées ne sont donc visionnables qu’après avoir ouvert le contenu de la carte mémoire sur un ordinateur. Elle dispose de 30 LED infrarouge assurant une bonne vision de jour comme de nuit (à 30m de portée).

.

.

.

Caméra Welcome de Netatmo
Caméra Welcome de Netatmo

Welcome est une caméra d’intérieur HD (1080p) développée par Netatmo et dotée d’un système de reconnaissance faciale qui a une portée d’environ 10 m. Les séquences vidéo sont stockées sur une carte SD mais il est possible d’associer un compte Dropbox à l’application pour sauvegarder les clips sur le réseau ; mais quoi qu’il en soit, les caméras suppriment automatiquement les événements les plus anciens pour sauvegarder les nouveaux lorsque la carte est remplie. Tous les paramètres de détection peuvent être adaptés selon les besoins de l’utilisateur. Ainsi, s’il le souhaite, l’utilisateur ne recevra pas de notifications lorsque le chat du voisin fera des allers/retours dans son jardin.

Dans le 18ème arrondissement de Paris, elle a permis notamment d’identifier un cambrioleur masqué. Le propriétaire a reçu une notification d’intrusion et a pu voir en direct depuis son smartphone le malfaiteur en action, ce qui lui a laissé le temps de contacter la police. On la place généralement face à la porte d’entrée pour détecter au maximum toutes les présences. Seul inconvénient, l’effet contre-jour, dû à la différence d’éclairage entre l’extérieur et l’intérieur, peut avoir un impact négatif sur sa détection (elle sera donc plus efficace dans un immeuble plutôt que dans une maison dont la porte donne sur l’extérieur). L’algorithme de reconnaissance installé sur ces équipements est évolutif. Lorsqu’un visage connu est mal détecté par la caméra, il suffit de lui indiquer l’erreur pour qu’elle enrichisse sa détection des visages familiers.

.

.

.

En fonction de leurs caractéristiques, il faut compter entre 200 et 250 € pour une installation comme celle-ci. Il faut donc bien identifier ses besoins pour utiliser au mieux ses objets connectés. La domotique évolue et nos maisons sont de plus en plus équipées d’objets de haute technologie. Ces innovations pourraient donc donner une place plus importante aux caméras de surveillance dans les systèmes de sécurité notamment individuels.

Répondre