» » » Construire une maison en béton de pierre ponce ?

Construire une maison en béton de pierre ponce ?

 Construction maison en bloc béton de pierre ponce

Non, non, il ne s’agit pas de vous parler de White Island Volcano, l’un des volcans les plus actifs et spectaculaire situé aux abords de la Nouvelle Zélande, ni de cette pierre Volcanique dite « ponce » que l’on laisse généralement traîner sur le bord de la baignoire.

Il s’agit plutôt de parler de la Pierre Ponce issue de la roche volcanique et utilisée comme matériaux de construction de maisons individuelles et généralement proposé en bloc béton en largeur de 20, 25 ou 30.

Isolation et facilité d’emploi, les deux atouts principaux : la pierre ponce utilisée dans la construction depuis l’Antiquité revient au goût du jour et est employée de plus en plus (de l’ordre de 7 % sur l’ensemble des matériaux utilisés pour le gros œuvre selon l’UMF) pour ses aptitudes isolantes, ses propriétés assainissantes dans la maison et sa facilité d’emploi de par sa très faible densité.

Aujourd’hui, toute la filière des constructeurs de maisons individuelles, s’associent de façon plus étroite avec les industriels avec le souci de rendre leurs constructions toujours plus satisfaisantes en termes de performance énergétique. Matériaux et procédés constructifs sont donc adaptés en conséquence et la pierre ponce fait partie de ces matériaux permettant d’atteindre les objectifs de la RT2012, et demain du bâtiment à énergie positive, tout en alliant confort et prix maitrisé.

Une réponse intéressante aux exigences écologiques: La pierre ponce est un agrégat naturel, né de l’activité volcanique. L’éruption des masses de magma, d’une température d’environ 1 000 degrés, a produit des grains de pierre ponce dans lesquels de l’air s’est retrouvé piégé. La pierre ponce naturelle extraite est ensuite raffinée pour en retirer toutes les impuretés et les parties lourdes. On obtient ainsi une pierre ponce concentrée, sous sa forme la plus pure, qui remplit les exigences les plus strictes en matière de construction biologique et d’économie d’énergie. Pour fabriquer du béton léger à partir de pierre ponce concentrée, il suffit de faibles quantités de liants et d’eau, Les blocs béton fabriqués à partir de 95% de pierre ponce ne demande pas de cuisson à base de fuel lourd, comme la brique. Le bloc est un matériau qui est vibré, moulé et pressé à froid.

Mais le bilan global va bien au-delà de la production du bloc. Il porte en effet sur l’ensemble du cycle de vie et prend en compte l’utilisation, la maintenance et l’élimination ou le recyclage ultérieur. Par ailleurs ce procédé d’isolation peut d’éviter l’emploi de polystyrène ou de polyuréthane et est sans COV pour les finitions.

Et côté pouvoir isolant : la pierre ponce est une roche volcanique à la porosité élevée et à la densité très faible, grâce aux millions de bulles et de vides d’air qu’elle emprisonne de façon homogène. Les grains de pierre ponce peuvent contenir jusqu’à 85 % en volume d’air et constituent ainsi une base idéale pour un agrégat naturel conférant une haute isolation thermique. La porosité fermée de la pierre ponce garantit une progression d’eau par capillarité nulle.

Par exemple, des blocs de pierre ponce atteignent une résistance thermique R=1,7 pour 25 cm d’épaisseur de bloc. (autour de 1 pour le bloc béton classique)

La consommation de colle est réduite à 1,6 à 2,5 kg/m2 (joint mince). Solide, de classe L40, véritablement isolante, elle est en marche vers les bâtiments à énergie positive.

D’autres blocs avec isolation intégrée présentent une résistance thermique allant jusqu’à R 3,3 (W/m2K) suivant la taille des produits et l’ajout à l’intérieur de la brique d’un isolant. L’isolation acoustique n’est pas oubliée dans la mesure où la réduction de la transmission des bruits intérieurs et extérieurs d’un bâtiment proposent pour certains un indice d’affaiblissement acoustique pondéré de Rw = 41dB.

Facilité d’emploi, transport et mise en oeuvre aisée : les blocs béton en pierre ponce sont facilement usinables et façonnables. Leurs poids assurent par ailleurs une pose facile et augmentent la rapidité du travail. La pose s’effectue avec des mortiers proposés par les fabricants, ce qui signifie un gain de temps considérable par rapport à la maçonnerie conventionnelle. Un revêtement extérieur traditionnel et un enduit plâtre ou placo-plâtre intérieur suffisent pour les finitions.

Et le Coût : le coût de la maçonnerie extérieure représente en moyenne 5% du budget total d’une maison individuelle, les blocs bétons en pierre ponce sont dès le départ bénéfiques en termes de coûts de revient puisqu’ils intègrent une isolation supérieure par rapport au béton classique. La rapidité de mise en œuvre joue sur le taux de main d’œuvre nécessaire à la montée des maçonneries extérieures.

Source : article site partenaire blog bienconstruire.net

Un exemple de bloc constructif à base de pierre ponce (fabricant Alkern) : cliquez ici

Un exemple de constructeur utilisant ce procédé sur le site de bienconstruire.net : cliquez ici

4 réponses

  1. HOBBY SHARON
    | Répondre

    Bonjour

    c’est avec un vif intérêt que je lis votre article ; et je souhaiterai savoir où peut on se procurer des plaques de Pierre Ponce issue de la roche volcanique, en effet depuis quelques temps je réfléchis à des utilisations multiples au jardin avec ce matériau.

    En vous remerciant
    Bien cordialement

    Sharon Hobby
    Auteur/Paysagiste

    • Olivier
      | Répondre

      Nous avons cité un exemple chez Alkern, mais ils en existent d’autres qui proposent des blocs de pierre ponce avec toutes sortes de possibilités d’utilisation. les références sont facilement trouvables sur internet via votre moteur de recherche préféré.
      Olivier

  2. joshua
    | Répondre

    bon article je partage

  3. Armande
    | Répondre

    Excellent expose sur la pierre de ponce, j’avoue que c’est un matériau que je ne connaissais pas jusqu’à présent.
    Merci pour le partage.

Répondre