» » » Coup de froid pour les artisans du bâtiment

Coup de froid pour les artisans du bâtiment

Artisans du bâtimentLe ralentissement de la croissance, avec une moindre hausse de +1,5 % du volume d’activité au 3e trimestre 2011, a interpelé la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB) qui revoit ses prévisions à la baisse pour 2011: +2,2% contre +2,9% initialement envisagé.

Si l’activité dans la construction neuve résiste et se maintient (+3%), les travaux de rénovation, avec une croissance en volume de seulement +1%, pâtissent fortement de la baisse du pouvoir d’achat des ménages. La frilosité actuelle des banques à accorder des crédits inquiète fortement les petites entreprises qui voient leur trésorerie asséchée.

Les perspectives pour 2012 s’en retrouvent fortement impactées. La CAPEB envisage au mieux une croissance de +1 % avec des évolutions erratiques d’un trimestre à l’autre. Elle avertit enfin qu’un nouveau repli de l’activité n’est pas à écarter mais estime qu’un pronostic plus précis est difficile à ce jour, en raison d’un voile d’incertitudes qui masque l’horizon.

Patrick Liébus (Président de la CAPEB): “Alors que les indicateurs semblaient enfin annoncer un début de sortie de crise à la fin juin, une avalanche de facteurs de crispation s’est abattue sur l’économie mondiale cet été, remettant en cause la croissance escomptée pour 2011. Pour 2012, la seule certitude est que rien n’est certain. Tous les scénarios sont possibles: croissance molle ou nulle, voire un retour de la baisse d’activité”.

Source: Communiqué de presse du 18 octobre 2011 de la CAPEB

Répondre