» » » Coup de froid sur le secteur du bâtiment !

Coup de froid sur le secteur du bâtiment !

Professionnels du bâtimentLe ralentissement de la croissance de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment s’est accéléré au 1er trimestre 2012. L’activité reste positive, mais inférieure aux prévisions avec seulement +0,5% du volume d’activité.

Ce coup d’arrêt à la croissance s’explique principalement par la vaque de froid qui a sévi en France au mois de février dernier. Le marché de la construction neuve (+1,5%) résiste mieux que celui de la rénovation, ce qui permet d’éviter un recul plus important au global.

Le Président de la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB), déplore “L’arrêt de 3 à 4 semaines des chantiers au mois de février a créé un véritable trou d’air. L’application des plans de rigueur décidés en 2011 n’améliorera pas la situation du secteur avec le recentrage du PTZ+, la disparition du dispositif Scellier et la hausse du taux réduit de TVA de 5,5% à 7%”.

Fait inquiétant, les principaux indicateurs de l’état de santé des entreprises sont dans le rouge. La Confédération s’alarme d’une baisse significative des carnets de commandes, et la trésorerie des entreprises artisanales est au plus bas depuis 2010.

“Alors que nous comptions sur un premier semestre porteur d’activité pour nos entreprises artisanales, les intempéries du mois de février ont réduit cet espoir. Au regard des prévisions, nos entreprises ressentent une grande inquiétude pour 2012”, Patrick Liébus, Président de la CAPEB.

Source: CAPEB

Répondre