» » » L’éclairage Led pour l’intérieur, une solution mature en forte progression

L’éclairage Led pour l’intérieur, une solution mature en forte progression

Dans la suite du premier article illustrant l’éclairage Led pour l’extérieur (Les jeux olympiques 2012 à la lumière de l’éclairage Leds): Pages-Energie présente un zoom détaillé sur la technologie Led et ses applications pour l’éclairage Intérieur.

Quelques-uns des avantages de la Led en éclairage intérieur:

  • une durée de vie importante,
  • un caractère plus écologique que le fluo (absence de mercure et beaucoup moins de rayonnements)
  • une consommation moindre,
  • des possibilités de gradation
  • ….
  • et des performances aujourd’hui qui soutiennent la comparaison avec la technologie fluo.

Au chapitre des désavantages:
son prix initial d’achat bien sûr, encore élevé, même si au total (en cout d’acquisition + coût d’usage et maintenance, le match est équilibré en comparaison du fluo.

 

lampe-led-filament-paslabUn exemple installé illustré avec le relamping de la chaîne de restaurant la Boucherie qui, selon Yves Farion de la Division Eclairage de Toshiba Systèmes France, a amorti son projet en moins de 14 mois.

 

 

 

Également dans ce dossier complet disponible dans J3E: les points clés d’une installation réussie, avec des explications sur les critères de choix principaux : le flux lumineux, l’efficacité lumineuse, la température de couleur, l’angle d’ouverture du faisceau ..etc.., ainsi que les commentaires de Pascal Burat de la société Eclairage Commerce.

Les objectifs de la RT2012 soutiennent le passage à la technologie Led: l’éclairage est avec le bâtiment BBC et demain BPOS un des deux premiers postes de consommation, notamment dans le tertiaire, du fait de l’amélioration de l’isolation qui de fait relègue le plus souvent le poste chauffage en troisième ou 4eme position. La Led est donc la solution logique pour minimiser le poste éclairage.

Quelques écueils à éviter : celui du choix du moins disant, qui peut laisser la porte ouverte au risque de choisir des systèmes Led de faible qualité, avec au final, déception dans la tenue des performances dans le temps et donc contre-référence (ce qui dans plusieurs cas avait aussi freiné l’explosion de cette technologie)

La technologie Led est désormais mature, et c’est à terme 75% de part de marché dans le neuf pour 2020, selon les prévisions actuelles de certains constructeurs.

Le dossier complet (extrait du N° 809 Journal J3E Pour la gestion active du bâtiment industriel, tertiaire et collectif): téléchargez le dossier complet
D’autres informations également: communiqué de presse du syndicat de l’éclairage avec également des outils pour adopter en toute confiance la technologie Led

 

5 réponses

  1. François
    | Répondre

    Bonjour, pour des solutions exterieurs terrasses et points lumineux associés, avez vous des recommandations particulières ? Merci François

  2. Eclairage-design
    | Répondre

    Bonjour,
    Petit complément concernant l’éclairage à LED.
    Il faut savoir que les systèmes LED sont essentiellement composés de semi-conducteurs (composants électronique).
    Il est indispensable de protéger le réseau électrique contre toutes fluctuations.
    Il est donc vivement conseillé d’être équipé de parafoudres modulaires dans le tableau électrique.
    Plus de 70% des pannes sur les systèmes à LED proviennent d’une surtension temporaire sur les lignes 220V, de le meilleur des cas, l’alimentation est à changer (coût moindre), dans le pire, la série d’ampoules ou de spots sont HS et pas réparables.
    Cette précaution n’est que très peu indiquée par les revendeurs.

  3. Francois
    | Répondre

    Merci pour votre conseil, mais les solutions extérieures et ne particulier éclairage public avez vous déjà vu des projets en fonctionnement? Francois

  4. Pascal
    | Répondre

    Je suis étonné que les inconvénients concernant les risques pour la cornée dus aux LED directs à dominante bleue ne soit pas mentionnés, notamment pour les enfants.
    Est-ce un effet des sponsors?
    Existe-t-il des parades à ce risque sanitaire?
    Pourriez-vous faire mention des recherches à ce sujet?
    Merci d’avance.

  5. Jef
    | Répondre

    Bonsoir,

    Il n’y a pas d’effet sponsor, oui il faut faire attention aux diodes bleues, c’est d’ailleurs indiqué dans le dossier pdf de l’article. Les constructeurs ont travaillé sur le sujet, à priori, le risque est quasi inexistant avec des lampes de constructeurs reconnus et de qualité professionnelle c’est à dire pour le bon éclairage en fonction de l’activité à réaliser.

    De manière générale, pour l’éclairage intérieur, il est préférable de privilégier les systèmes d’éclairage LED blancs chauds de faible intensité sans vision directe du faisceau émis (éclairage indirect).

    L’important, c’est la puissance de la lumière, et le fait que la lumière n’est pas concentrée,

    Le rapport de l’Anses sur ce sujet, indique une nocivité sous certaines conditions en fonction du taux d’exposition, de la durée d’exposition et de la puissance de l’éclairage, ce que l’on trouve très difficilement il nous semble dans le cas d’une ampoule à led de bonne qualité utilisée dans des conditions normales d’utilisation.

    Notre avis perso est qu’un système Led bien conçu (avec une bonne optoélectronique, un assemblage de composants leds de qualité, et des conditions d’usage bien adaptées (lumière peu focalisée) ne présente pas de risque particulier et est en tout cas moins nocif que la techno fluo qui contient du mercure, et émet une grande quantité de rayonnements électromagnétiques.
    Bien à vous
    Web PE

Répondre