» » » Eco-prêt à taux zéro: succès en demi-teinte ?

Eco-prêt à taux zéro: succès en demi-teinte ?

Eco-prêt à taux zéro: succès en demi-teinte ?En février dernier, nous annoncions le lancement de l’éco-prêt à taux zéro qui s’est véritablement mis en place en avril.

Dans un communiqué paru lundi 20 juillet, Jean-Louis Borloo, Ministre de l’Ecologie et le secrétaire d’État au Logement Benoist Apparu, ont annoncé que plus de 15.000 éco-prêts à taux zéro (éco-PTZ) ont été accordés en trois mois.

Le communiqué fait part d’un « fort engouement », mais au rythme de 5.000 signatures par mois, le bilan de l’éco-prêt en avril 2010 ne sera pas de 100.000 prêts comme l’annonçait le Ministère au moment du lancement de ce dispositif mais plutôt de 60.000.


Pourquoi un tel décalage entre les prévisions et la réalité de l’éco-prêt à taux zéro?

Rappelons que ce prêt à taux zéro permet de financer jusqu’à 30 000 € de travaux d’amélioration de l’efficacité énergétique d’un logement (résidences principales occupées ou mises en location, individuelles ou en copropriété).

Tous les particuliers peuvent bénéficier de ce prêt, qui est d’une durée de 10 ans (pouvant être étendue jusqu’à 15 ans par la banque), et qui vient compléter la gamme des instruments financiers incitatifs qui existent déjà pour les rénovations dans le bâtiment, comme le crédit d’impôt « développement durable » ou le Livret de développement durable.

Pour répondre aux nombreuses questions sur ce prêt, le ministère du Développement durable a souhaité répondre en mettant à disposition des professionnels et des particuliers, sur son site internet une listes de questions réponses sur l’éco-prêt à taux zéro classées par thème, qui viennent compléter les informations générales déjà publiées. Vous pouvez les consulter à l’adresse suivante : liste des 46 questions-réponses sur l’éco-prêt à taux zéro.

10 réponses

  1. olivier
    | Répondre

    Pour réaliser des travaux d’économie d’énergie, l’Anah (agence nationale pour l’habitat) a mis en place depuis mai 2009 je crois une subvention pouvant atteindre jusqu’à 4500 € (20 à 35% de travaux d’un montant maximum de 13000 €). elle est accordée sous conditions de ressources.
    Dans la lignée du Grenelle de l’Environnement et du plan de relance, les propriétaires occupants modestes peuvent obtenir auprès de l’ANAH , une éco-subvention pour financer une partie des travaux d’économie d’énergie.
    Cette subvention peut-elle être associée au PTZ ? a priori Oui
    Quels types de travaux sont subventionnés ? isolation, chauffage, …?

  2. Le Lillois
    | Répondre

    Une majoration de 20000 Euros de l’éco prêt (jusqu’a fin 2010) pour l’achat d’un logement certifié BBC ! Pouvez vous me le confirmer !? Merci.

  3. admin
    | Répondre

    bonjour,

    il existe bien désormais une majoration de 20 000 € pour le prêt à taux zéro pour l’acquisition ou la construction d’un logement neuf permettant de consommer peu d’énergie (« performance énergétique globale élevée »), c’est-à-dire d’un logement certifié BBC (bâtiment basse consommation). il s’agit d’une directive du grenelle en attente de son décret d’application.
    mais la majoration du prêt à 0% ne concernant que les logements neufs n’est pas cumulable avec l’Eco-prêt à 0% qui concerne la rénovation thermique de logements anciens.
    En revanche, le Prêt à 0% non majoré est cumulable avec l’Eco-prêt à 0% pour un logement ancien, dès lors que les conditions de chacun des prêts sont remplies (notamment primo-accession, conditions de ressources, résidence principale et travaux performants).

  4. Dany
    | Répondre

    Concernant l’éco-prêt et les crédits d’impôts sur le revenu “développement durable” l’ADEME souhaite durcir les conditions d’obtention en imposant aux particuliers de s’adresser à des professionnels certifiés !
    Une très bonne chose pour les particuliers et les professionnels, je trouve ! Si la certification est unique ! Qu’en pensez-vous ?

    • GreenBoy
      | Répondre

      Oui très bonne nouvelle…il existe déjà des “labels” très sérieux comme QUALIBAT ! Espérons qu’il y aura pas de nouvelles certifications… car c’est déjà la jungle !

      • admin
        | Répondre

        Bonjour GreenBoy,
        il est vrai qu’il est assez difficile de s’y retrouver avec les labels, qualifications et autres certifications.
        QUALIBAT délivre essentiellement des qualifications aux professionnels de la construction. QUALIBAT délivre également des certifications notamment dans les énergies renouvelables.
        Quant aux appellations qualité, nous connaissons essentiellement celles gérées par l’association Qualit’EnR: Qualisol, Qualibois, QualiPV et depuis peu Qualipac.
        Quelques exemples de labels : Effinergie ou encore Flamme Verte.
        Je vous invite à lire une rubrique que nous avons dédiée à cette thématique sur le portail Pages-Energie. http://www.pages-energie.com/C_-label-certification-qualite.-.Normes+et+reglementation.htm
        A bientôt

        • Géant Vert
          | Répondre

          Un petit point rapide sur les labels verts concernant le batiment et la construction :
          – BBC EFFINERGIE : Impose une conso maximale de 50 kWh/m2/an pour les constructions neuves et de 80 kWh/m2/an dans l’ancien.
          – ECO ARTISAN : Déposée par la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du batiment. Cette marque propose l’évaluation thermique, le conseil en matière d’efficacité énergétique, la réalisation des travaux et e contrôle qualité.
          – FLAMME VERTE : Créer par l’ADEME, il permet d’identifier les équipements de chauffage au bois les + performants !
          – NATUREPLUS : Très exigeant, label d’origine suisse, il est attribué à des matériaux de construction sans risque pour la santé, épargnant les ressources naturelles, ayant une qualité technique durable…
          – NF LOGEMENT HQE ET NF : Pour obtenir cette certification les constructeurs doivent satisfaire 14 points de cette démarche… Voir sur ce blog : http://blog.pages-energie.com/certification-nf-demarche-hqe.html
          Connaissez vous d’autre labels ou certifications !?
          A+ GV.

  5. Dany
    | Répondre

    La Fédération Bancaire Française donne les premiers chiffres de l’éco-prêt : les banques ont distribué + de 75000 offres depuis le 1er avril 2009.
    Le montant moyen d’un éco-prêt est de 17000 euros.

    • Sophie
      | Répondre

      Bonjour,
      J’ai vu l’info aussi… un petit bémole : Selon L’ADEME sur ces 75000 offres, 65500 signatures ont été effectivement obtenues !

  6. dany
    | Répondre

    Pour avoir plus d’infos sur l’ensemble des aides pour financer vos projets (il n’y a pas que l’éco-prêt à taux zéro), je vous invite à découvrir le site suivant : http://www.ecocitoyens.ademe.fr

Répondre