» » Economies d'énergie: La prime à la casse des chaudières est doublée

Economies d'énergie: La prime à la casse des chaudières est doublée

Logo Prime à la Casse des ChaudièresDu 15 septembre au 13 décembre 2011, la prime accordée par les distributeurs d’énergie uniquement pour une chaudière fioul à condensation est doublée par les fabricants de matériels de chauffage participant à l’opération. Cette prime s’élève à 500€ minimum.

Aujourd’hui, plus des deux tiers des Français se chauffent au gaz ou au fioul. Sur le parc français de 18 millions de chaudières, plus de trois millions de chaudières gaz et environ un million de chaudières fioul ont plus de quinze ans.

Eric Besson a annoncé la mise en place d’une prime à la casse des chaudières. Cette prime, financée par les fournisseurs et mise en œuvre avec le concours de l’État, a pour objectif d’aider les Français à réduire durablement leur facture de chauffage par l’installation d’une chaudière plus performante.

Le bâtiment représente 43 % de la consommation finale d’énergie des Français: c’est le premier vecteur de consommation énergétique de notre pays, devant le transport et l’industrie.

La facture annuelle de chauffage représente environ 900€ en moyenne par ménage, avec de grandes disparités, qui tendent à augment: les dépenses annuelles peuvent ainsi varier de 250€ pour une maison basse consommation, à plus de 1 800€ pour une maison mal isolée.

Le principe de la “prime à la casse des chaudières” repose sur le volontariat d’entreprises distributrices d’énergies dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie. Les distributeurs de gaz ou de fioul s’étant engagées auprès de l’État pour accorder cette prime sont libres d’accorder plus que les minimas cités ci-dessus.

Eric Besson a ainsi déclaré, lors de l’annonce de la création du label le 21 avril 2011 et l’extension au fioul domestique du dispositif annoncé sur le gaz naturel dès le 1er mars: “La mise en place de cette prime permet d’apporter une réponse concrète à la hausse du prix du pétrole pour les 4 millions de foyers qui se chauffent au fioul domestique, souvent en zone rurale, où il existe peu d’alternatives. Le niveau de la prime annoncé aujourd’hui est un minimum pour être éligible au label que nous mettons en place. Le gouvernement compte sur les distributeurs pour aller significativement au-delà, notamment dans les régions où la facture de chauffage est la plus lourde.”

“Cette mesure doit en effet permettre d’enclencher une démarche vertueuse allant au-delà du seul remplacement de la chaudière. Le gouvernement, par le dispositif des certificats d’économies d’énergie, soutient la démarche des entreprises qui proposent à leurs clients des offres pour l’amélioration de l’isolation de leur logement ou des diagnostics énergétiques par exemple.”

Doublement de la “prime à la casse des chaudières”: La liste des fabricants et des matériels éligibles est accessible sur www.lefioul.com (cette offre n’est valable que sur les chaudières fioul à condensation).

Source: Ministère de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie Numérique

Répondre