» » » Accord sur la plus grande usine de panneaux solaires en France

Accord sur la plus grande usine de panneaux solaires en France

Accord EDF énergies nouvelles et First Solar sur la construction d'une usine de panneaux solaires en FranceEDF Energies Nouvelles et l’entreprise First Solar annoncent aujourd’hui, en présence de Jean-Louis Borloo, la construction en France d’une usine de fabrication de panneaux solaires, créatrice d’au moins 300 emplois pour un investissement de 90 M€. Pour Jean-Louis Borloo, « cette usine ultra moderne témoigne du boom de l’énergie solaire en France. Notre pays a déjà commencé sa transition énergétique depuis le Grenelle Environnement, avec un recours massif aux énergies renouvelables ».

Jean-Louis Borloo avait présenté en novembre dernier le plan de développement des énergies renouvelables de la France issu du Grenelle de l’Environnement. Ce programme a pour objectif de porter à au moins 23 % la part des énergies renouvelables dans la consommation d’énergie à l’horizon 2020, grâce à une augmentation de 20 millions de tonnes équivalent pétrole de la production annuelle d’énergie renouvelable. Il comprend 50 mesures opérationnelles, qui concernent l’ensemble des filières : bioénergies, éolien, géothermie, hydroélectricité, solaire, énergies de la mer, … Il a pour ambition un changement complet d’échelle: doublement de la production d’énergies renouvelables en 12 ans, multiplication de la production par 2 pour le bois-énergie, par 6 pour la géothermie, par 12 pour les réseaux de chaleur, et un changement d’échelle majeur sur le photovoltaïque: une production multipliée par 400.

Le solaire photovoltaïque connaît actuellement en France un véritable décollage: fin 2008, 69 MW étaient raccordés au réseau électrique, contre 27 MW fin 2007, ce qui représente une multiplication par 2.5 du parc en seulement un an. Ce décollage s’est encore accéléré au 1er trimestre 2009, avec une croissance de 20 % du parc photovoltaïque français, qui atteint désormais 93 MW.

La France a pour ambition de jouer un rôle de premier plan au niveau mondial dans la révolution technologique qui s’annonce dans le solaire. Le plan de développement des énergies renouvelables comprend de nombreuses mesures destinées à dynamiser très fortement le marché français, accélérer la recherche et bâtir une véritable industrie solaire en France: lancement d’un appel d’offres pour la construction d’ici 2011 d’au moins une centrale solaire dans chaque région française, mise en place d’un dispositif de soutien tarifaire simplifié et offrant une visibilité de long terme, réduction drastique des démarches administratives et fiscales, élargissement à l’ensemble des collectivités territoriales des bénéfices des tarifs d’achat de l’électricité produite à partir de sources renouvelables, réforme du code de l’urbanisme (le permis de construire ne pourra plus s’opposer à l’installation de systèmes de production d’énergie renouvelable sur les bâtiments, sauf dans des périmètres nécessitant réellement une protection), …

La France concourt également activement à la mise en oeuvre du Plan Solaire Méditerranéen, qui figure parmi les projets prioritaires de l’Union pour la Méditerranée. L’Union pour la Méditerranée a pour ambition de tisser entre les peuples des solidarités de plus en plus étroites autour de projets concrets répondant aux principaux défis qui se posent aux pays des deux rives de la Méditerranée. Elle pose les bases d’un nouveau partenariat euro-méditerranéen fondé sur la coresponsabilité et la mise en oeuvre de projets d’intérêt commun. Le Plan Solaire Méditerranéen a pour objectif premier le développement d’un avenir énergétique durable en Méditerranée en limitant les émissions de gaz à effet de serre et en réduisant la vulnérabilité du système énergétique de chaque pays et de la région dans son ensemble. Ce plan vise notamment à construire, à l’horizon 2020, 20 GW de capacités additionnelles de production d’électricité bas carbone, notamment solaire.

« Je salue la décision d’EDF Energies Nouvelles et First Solar d’investir et de créer des emplois en France dans le solaire, qui connaît actuellement un véritable décollage grâce au Grenelle Environnement. Et le Plan Solaire Méditerranéen va donner une ampleur encore plus importante à cette révolution énergétique. Cet investissement constitue un véritable tournant pour l’industrie photovoltaïque et confirme que la France est plus que jamais en position de jouer un rôle de premier plan au niveau mondial. Le Grenelle Environnement, qui est entré dans une phase très active de mise en oeuvre opérationnelle, se traduit aussi par la création de nouvelles industries et de nouveaux emplois. C’est bien par la croissance verte que nous sortirons de la crise et que nous construirons la compétitivité de la France de demain. », a déclaré Jean-Louis Borloo.

Le lieu d’implantation de l’usine sera décidé dans les prochains mois par les industriels.

2 réponses

  1. Sophie
    | Répondre

    2009 le secteur du photovoltaïque à son zénith !?
    Il a doublé sa capacité installée en 2009 soit :
    250 MW installés en 2009 vs 105 MW installés en 2008 ! Une seule baisse : le prix des panneaux solaires -30%
    Grand soleil !!!

  2. NRJ92
    | Répondre

    Plus d’abus dans le solaire…

    Des dispositions nouvelles seront prises concernant les tarifs de rachat par EDF de l’électricité solaire.
    Jean-Louis Borloo, a indiqué que les tarifs indiqués en décembre dernier seraient maintenus pour les projets futurs mais que les demandes présentées entre l’annonce et la publication des nouveaux tarifs bénéficieraient de dispositions nouvelles.

    Le gouvernement souhaite par ce biais traiter de manière différenciée les projets considérés comme abusifs ou spéculatifs et les autres

Répondre