» » » Election présidentielle: La Fédération Française du Bâtiment fait 6 propositions aux candidats

Election présidentielle: La Fédération Française du Bâtiment fait 6 propositions aux candidats

Bâtiment: "Manifeste pour un quinquennat constructif"Préoccupation majeure des français, le logement est au cœur de la campagne présidentielle.

C’est pourquoi à quelques semaines du premier tour de l’élection présidentielle la Fédération Française du Bâtiment (FFB) publie un Manifeste affichant 6 priorités défendues par la profession.

  • Les 6 propositions des professionnels du bâtiment pour un quinquennat constructif sont:

1. Une priorité: conserver ce qui marche. Les professionnels du bâtiment demandent notamment qu’il soit mis fin au démantèlement des principales mesures qui visent à répondre aux besoins en logement des Français

2. Réduire le coût du travail et promouvoir l’entreprise. Le secteur attend des pouvoirs publics qu’ils encouragent et soutiennent ceux qui s’engagent pour l’emploi, en particulier par une baisse des charges significatives permettant la réduction du coût du travail

3. Préserver l’investissement immobilier. Les chefs d’entreprise appellent entre autres au maintien d’un dispositif puissant en faveur de l’investissement locatif privé immobilier

4. Financer l’offre de logement. Les entrepreneurs demandent la poursuite de l’effort national en faveur de la construction de logements

5. Développer la filière “bâtiment du futur”. Les professionnels militent pour l’émergence de pôles d’excellence du bâtiment en favorisant les PME et les TPE innovantes

6. Jouer la force et la clarté dans nos territoires. Les entrepreneurs réclament que le prochain quinquennat soit l’occasion d’achever la simplification du “mille-feuille” administratif, en désignant un chef de file pour les domaines de la ville, de l’habitat et du foncier.

 

Bâtiment: "Manifeste pour un quinquennat constructif" (FFB)


> Consultez le “Manifeste pour un quinquennat constructif” (FFB) <

 

La FFB exposera ses 6 propositions pour refonder une politique du logement cohérente  lors du “Sommet de l’Immobilier et de la Construction” le 7 mars prochain à Paris, en présence de l’ensemble des acteurs de la filière et des représentants des principaux partis politiques (Jean-François Copé, Secrétaire Général de l’Union pour un Mouvement Populaire (UMP) et Jean-Marc Ayrault, Président du Groupe Socialiste à l’Assemble Nationale, Guillaume Poitrinal, Président du Directoire de la Foncière Unibail-Rodamco, Gérard Hamel, Président de l‘Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU), Marc Pigeon, Président de la Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI) et Thierry Repentin, Président de l’Union Sociale pour l’Habitat (USH), etc). Didier Ridoret, Président de la Fédération Française du Bâtiment (FFB) tirera les conclusions de ce sommet d’un des secteurs économiques les plus importants du pays.

Source: FFB

Répondre