» » Facebook passe aux énergies renouvelables

Facebook passe aux énergies renouvelables

Logo FacebookFacebook s’est engagé dans une lettre d’intention à promouvoir les énergies renouvelables, encourager leur production, et élaborer des programmes permettant de réduire son empreinte écologique.

Deux ans après le lancement de la campagne “Unfriend Coal”de Greenpeace qui demandait à Facebook et à ses dirigeants d’alimenter ses data center grâce aux énergies propres.

Le secteur informatique est en pleine expansion économique mais aussi énergétique. Alimenter des serveurs constamment en expansion, mais aussi les refroidir sont particulièrement couteux du point de vue énergétique.

Pour Greenpeace, ces entreprises innovantes, à la pointe de la technologie, se doivent donc d’innover aussi dans le domaine de la performance énergétique.

Facebook annonce vouloir alimenter en énergie ses installations (data centers), en utilisant les énergies renouvelables. Le réseau social s’engage également à innover en matière énergétique, grâce  au programme Open Compute Project. Ce projet vise à chercher de nouvelles solutions afin d’optimiser l’énergie utilisée sur les serveurs, tout en assurant un service constant et de qualité à ses utilisateurs.

Facebook prend donc le virage d’un futur énergétique propre et met la barre très haut, pour les autres sociétés du secteur technologique et du cloud computing, telle que Apple, IBM, Microsoft, ou encore Twitter.

4 réponses

  1. TomTom 21
    | Répondre

    On peut chauffer aussi des immeubles avec les data centers : http://www.lexpress.fr/actualites/1/economie/se-chauffer-grace-a-un-data-center-une-premiere-a-marne-la-vallee_1029612.html

  2. Twitty
    | Répondre

    Google pourrait annoncer dès ce jour un investissement dans la filière photovoltaïque (Wall Street Journal)

Répondre