» » » Financer les travaux de rénovation énergétique avec les Certificats d’Economie d’Energie

Financer les travaux de rénovation énergétique avec les Certificats d’Economie d’Energie

Pour financer les chantiers de rénovation énergétique des particuliers, collectivités et copropriétés en 2013: les Certificats d’Economie d’Energie (CEE)

Nous avons interrogé Mr Le Moal, dirigeant de la société ENERGIE-BAT, pour qu’il nous explique ce qu’il propose comme service basé sur ce dispositif.

Il précise : « la société ENERGIE-BAT a développé un mécanisme de valorisation des certificats d’économie d’énergie au travers du dispositif chèques travaux.

Ce mécanisme permet de financer en partie les travaux d’économie d’énergie réalisés dans les habitations et autres constructions de plus de 2 ans ».

Le mécanisme des certificats d’économie d’énergie est né de la loi ‘POPE’ de 2005 qui oblige les fournisseurs d’énergie à faire réaliser des économies d’énergie à leur client.

« Ce système peut être considéré comme vertueux, car il fait financer les travaux d’économie d’énergie par les fournisseurs d’énergie. Le système est contrôlé par l’Etat et ne pèse pas sur les finances publiques. » précise-t-il.

  • Qui peut bénéficier des chèques travaux ? Et pour quels travaux ?

« Le mécanisme Chèques Travaux s’adresse à tous les particuliers, syndics de copropriété, collectivités qui souhaitent réaliser des travaux d’économies d’énergie dans leurs locaux à usage d’habitation âgés de plus de 2 ans. »

Mr Le Moal poursuit en indiquant la marche à suivre : « Le mécanisme Chèques Travaux doit être incitatif dans la décision de réaliser les travaux. Pour cela, la personne qui souhaite entreprendre des travaux doit s’inscrire au préalable sur le site internet www.chequestravaux.com avant signature de devis ou versement d’acomptes. »

Et le particulier ou la personne souhaitant réaliser les travaux est libre de choisir son artisan. Il doit juste s’assurer qu’il possède bien les qualifications professionnelles. « Sur le site Internet, vous pouvez librement effectuer les simulations en fonction du type de travaux. Vous pouvez ainsi vous apercevoir de l’importance des primes selon la nature des travaux. »

Pour exemple, découvrez le  témoignage d’une famille qui a utilisé ce dispositif et obtenu un financement de plus de 15% de son coût de travaux.

  • Et le Chèque Travaux est-il cumulable avec d’autres dispositifs ?

« Oui, c’est un levier de financement supplémentaire car il s’ajoute au crédit d’impôt développement durable et à certaines aides des collectivités. »

  • On entend beaucoup parler des ‘chèques cadeaux’ ou ‘prime énergie’ des grandes enseignes comme Leclerc ou Leroy Merlin, que proposez-vous de plus ?

« La prime énergie attribuée par chèques travaux est versée par virement bancaire sur le compte de la personne qui a réalisé les travaux et non sous forme d’un bon d’achat. En effet, nous considérons que la prime énergie doit financer une partie des travaux et non des biens de consommation».

  • Ce mécanisme est donc un vrai levier pour accélérer la rénovation énergétique ?

« Le président de la République a fixé comme priorité la rénovation énergétique du parc immobilier Français et l’objectif est de 500 000 logements par an. Le marché de l’isolation et de la performance énergétique est considérable pour la décennie à venir». Un dispositif reconduit sur 2013, à faire connaitre et à investiguer.

En savoir plus sur les types de travaux concernés

Plus d’information sur le dispositif de chèques travaux : http://www.chequestravaux.com

3 réponses

  1. Michel
    | Répondre

    Je ne connaissais pas ce système de chèques, c’est mieux que les dispositifs Leclerc ou Auchan, on touche un chèque si j’ai bien compris. Est ce que cela fonctionne pour mettre en place une chaudière à bois ? Merci Michel

  2. Marie
    | Répondre

    Je viens d’aller sur le Site et le simulateur est très simple, je vais tenter et les contacter, merci. Marie

Répondre