» » » Place à la géothermie dans Paris

Place à la géothermie dans Paris

Place à la géothermie dans ParisLa Ville de Paris et la CPCU (Compagnie parisienne de chauffage urbain) s’associent pour réaliser et exploiter, dans le 19e arrondissement, des puits de production de chaleur par géothermie. L’exploitation de cette nouvelle source énergétique débutera en 2011.

Chargée de la distribution de chauffage par eau chaude ou par vapeur, la Compagnie parisienne de chauffage urbain (CPCU) envisage d’utiliser la ressource géothermale souterraine. L’eau chaude sera puisée directement dans le “dogger”, cette couche géologique située à 1 700 mètres environ de profondeur, depuis un terrain situé dans la ZAC Claude Bernard. Ce lieu est situé à l’est du Parc du Millénaire, en bordure du boulevard périphérique et du canal Saint Denis, dans le 19e arrondissement.

Ce projet, prévu pour 2011, permettra une réduction de 60% des émissions de gaz à effet de serre, dans un secteur situé entre la porte de la Chapelle et la porte de la Villette. La ressource géothermale couvrira 54 % des besoins du secteur soit, à terme, plus de deux millions cinq cent mille m² et 12.000 logements. Il sera réalisé ainsi une économie d’environ 14.200 tonnes/an de CO2. Un puits récupérera l’eau chaude pour la distribuer dans les immeubles et un second réinjectera l’eau dans la nappe phréatique pour ne pas l’épuiser.

La Ville de Paris soutient ce projet qui participe à la réalisation des objectifs fixés dans le Plan Climat de Paris du 1er octobre 2007, qui prévoit qu’à l’horizon 2020 25 % des consommations énergétiques du territoire proviennent des énergies renouvelables (solaire, géothermie, etc). A ce sujet, voir également l’article 3.500 m² de panneaux solaires en plein cœur de Paris.

Actuellement, en Ile-de-France, 150.000 logements sont chauffés grâce à la géothermie, soit la première région d’Europe avec une trentaine d’installation. 30.000 logements supplémentaires devraient bénéficier de cette énergie d’ici 2013, avec la création de six nouveaux puits et la remise en état de six autres.

Répondre