» » » Géothermie à vendre

Géothermie à vendre

Alors que la loi grenelle de l’environnement prévoyait qu’en 2020 la géothermie contribuerait fortement au mixe énergétique et quelques mois après la Cop21, le gouvernement a décidé de vendre la plus grosse centrale géothermique française. Mais où est donc la cohérence à tout cela ?

Petits rappels du principe de la géothermie à haute température

La géothermie est une ressource locale et renouvelable d’énergie. Elle est basée sur 2 principes, la production de chaleur ou la production d’électricité à partir de la chaleur récupérée dans le sol en profondeur. La cogénération permet la double production en simultané d’électricité et de chaleur.

  • La géothermie à usage direct : elle est possible sur des formations sableuses ou calcaires avec de l’eau chaude supérieure à 30°C, cette géothermie va permettre de produire de la chaleur pour chauffer notamment des serres ou des réseaux de chauffages collectifs. Pour cela un forage est fait, suivant les structures géologiques, à quelques centaines de mètres de profondeur typiquement 500 m. L’eau thermale cède ses calories au réseau de chaleur secondaire grâce à un échangeur thermique. L’eau thermale, souvent chargée en sels minéraux, est alors réinjectée dans son milieu naturel.
    explications du principe de récupération de la chaleur géothermique
    Explications du principe de récupération de la chaleur géothermique

 

Il faut savoir que les réseaux de chaleur et l’ensemble des installations de géothermie assistées par pompes à chaleur permettent d’alimenter près de 500.000 équivalents logements en France. Son potentiel est très grand puisqu’il serait possible de fournir 100% des besoins de chauffage de l’ensemble des habitations du bassin Parisien et du bassin Aquitain Français. Ces chiffres sont non négligeables en pleine transition énergétique.

 

  • La géothermie au service de la production d’électricité : nécessitant de l’eau très chaude ou de la vapeur d’eau à température supérieure à 160°C, on retrouve ce principe de géothermie dans les régions volcaniques ou les bassins d’effondrement. Le forage est bien plus profond puisqu’il se fait entre 1000 et 5000 m de profondeur. De même que pour la géothermie à usage direct, les calories de l’eau thermale sont captées par un échangeur thermique. Cela permet de chauffer un fluide de travail qui va alors être transformé en vapeur. Cette vapeur sous pression actionne une turbine qui va entraîner une génératrice produisant de l’électricité. L’eau thermale est également réinjectée dans son milieu. L’ajout d’un deuxième échangeur thermique permet de capter des calories également pour une production de chaleur. On parle alors de cogénération puisque la centrale produit à la fois de l’électricité et à la fois de la chaleur.
Principe de la géothermie profonde qui de l'électricité et de la chaleur
Principe de la géothermie profonde qui donne de l’électricité et de la chaleur

 

Plus de détails sur la géothermie profonde : cliquez ici

La centrale de Bouillante en Guadeloupe en vente 

C’est grâce à l’activité volcanique du volcan de la Soufrière de Guadeloupe, qu’en 1986 a été ouverte la centrale géothermique à haute température de Bouillante. Situé au-dessus d’une faille elle est pour le moment est l’une des deux centrales en France à produire de l’électricité à partir de géothermie à haute température, l’autre se trouvant à Soultz-Sous-Forêts dans le Bas-Rhin. Et selon le rapport de synthèse de la géothermie de l’afpg, de nouveaux projets sont en train d’émerger en France car la filière s’organise permettant une croissance exponentielle dans les décennies à venir.

Centrale de géothermie de Bouillante en Guadeloupe
Centrale de géothermie de Bouillante en Guadeloupe

En Guadeloupe, où il n’y a pas de ressources fossiles, la géothermie est un secteur stratégique, fournissant de l’électricité à 14 000 foyers, soit 7 % de la production d’électricité locale.

Détenue principalement par le BRGM (Bureau de Recherches Géologiques et Minières) et EDF, la centrale s’apprête à être vendue à une entreprise américaine alors même qu’il y a un an, Ségolène Royal, annonçait la création d’un fond de garantie de la géothermie (GEODEEP) à hauteur de 50 millions d’euros pour soutenir le développement de cette activité. Pourquoi investir dans la géothermie tout en vendant en parallèle un savoir-faire et une centrale en état de marche et avec un potentiel de développement prometteur ?

Car la société Ormat-tecnology basée au Nevada et qui compte racheter la centrale pour 52 millions d’euros, a pour objectif de multiplier par 3 la capacité de production d’énergie. Et ce avec les installations déjà présentes.

La COP 21 est passée et est ce déjà si loin dans les esprits ? Le gouvernement français semble privilégier l’investissement de dizaines de milliards pour sauvegarder le nucléaire plutôt que de soutenir les énergies propres renouvelables et locales telle que la géothermie ?

La population, nous, vous, avons peut-être notre mot à dire sur la vente du savoir-faire français à des intérêts privés américains ? On peut aussi à juste titre se poser des questions sur notre engagement dans la transition énergétique et sa réalité ? …

Si vous souhaitez réagir sur la privatisation de la centrale géothermique de Bouillante, vous pouvez nous contacter à l’adresse : contact@pages-energie.com

Source : pour les informations techniques et vidéo – site de l’association – AFPG (Association Française des professionnels de la Géothermie) à retrouver sur notre chaîne YouTube  et AFPG-Etude-Marche_maj2013_V0720141

3 réponses

  1. Pillonel
    | Répondre

    Cela semble effectivement aberrant. N’étant pas français, je ne me vois pas agir, ni tenter de rassembler, mais une campagne participative du type avaaz me semblerait opportune. Qu’en pensez-vous?

  2. Une installation d’eau chaude solaire fonctionne sur la base d’un principe simple, à savoir que l’eau domestique est préalablement chauffée par le solaire, ensuite une énergie d’appoint tel que l’énergie classique, un réseau de chaleur ou l’énergie renouvelable (bois, pompe à chaleur) vient apporter le complément nécessaire.

  3. Antoine
    | Répondre

    On a vraiment le sentiment, notamment sur le plan fiscal que les énergies renouvelables propres passent à la trappe. Pourquoi cet entêtement dans le nucléaire ?

Répondre