» » » » La centrale solaire de Cestas, la plus grande centrale photovoltaïque d’Europe

La centrale solaire de Cestas, la plus grande centrale photovoltaïque d’Europe

C’est le 1er Décembre dernier que le premier producteur indépendant français d’énergie renouvelable NEOEN a inauguré la plus grande centrale photovoltaïque d’Europe. Et c’est à Cestas près de Bordeaux que les quelques 1 million de panneaux solaires ont été installé sur 250 hectares de terre. La grande majorité de l’espace provient d’une friche forestière issue de la tempête Martin de 1999 et chaque arbre qui a dû être abattu a été replanté dans la région.

Un chantier rapidepanneaux

En effet c’est en l’espace de 10 mois que tout a été mis en place à raison d’une installation de 15 000 panneaux par jour avec jusqu’à 250 personnes au plus fort du chantier. Cela a été rendu possible grâce à l’utilisation de techniques innovantes, la pose de panneaux 5 par 5 dans des glissières, rendant le travail plus rapide et surtout moins fatiguant pour les ouvriers. « C’est allé plus vite que prévu. Il y a 3 ans il fallait compter 12 mois pour construire une centrale solaire 10 fois plus petite que celle-ci » précise Xavier Barbado, PDG de NEOEN.

Et c’est en association avec Eiffage, Schneider Electric et Krinner que la conception et la construction du projet a pu voir le jour. Quant à la maintenance et l’exploitation, elles seront assurées par Clemessy, Schneider Electric et la filiale Eiffage et ce pour les 20 prochaines années.

Coût de l’opération, 360 millions d’euros d’investissement.

Une bonne capacité de production

La centrale possède une capacité totale de 300 MWc et produira en moyenne 350 GWh/an (GigaWattheures/an). C’est la consommation moyenne d’environ 130 000 foyers soit l’équivalent de la consommation d’une ville telle que Bordeaux Si l’on compare, il faudrait l’équivalent de 100 à 150 éoliennes pour obtenir la même production.

Le parc est directement raccordé au réseau de transport de l’électricité permettant aux Français mais aussi aux européens de bénéficier de cette source d’énergie renouvelable. L’électricité produite est vendu 105€ le MWh (contre 80€/MWh pour le nucléaire ou l’éolien) ce qui reste assez compétitif sur le marché européen.

Le rendement de la centrale est annoncé à 16%.

Ce projet de grande ampleur montre que la France est elle aussi capable d’être un leader dans le domaine des énergies renouvelables. Il faut maintenant qu’elle réussisse à démocratiser l’installation de panneaux solaires, notamment sur les toits où la place ne manque pas.

 

Source : notre-planète.info

Répondre