» » La gestion active de Hager pilote le complexe municipal de Dachstein

La gestion active de Hager pilote le complexe municipal de Dachstein

 Solution tertiaire automatisation KNX TEBIS de HAGER

Exemple de gestion active d’un bâtiment tertiaire avec le complexe multi-activités de la ville de Dachstein (67). Quelles solutions mises en place ? pour quelle gestion ? et quelle est la souplesse du bus KNX sur cet exemple?


La gestion active et l’automatisation, un choix initié par l’installateur et sans surcoût pour la municipalité : la mise en œuvre du bus KNX et de la solution Tebis de Hager a permis de solutionner plusieurs particularités du projet notamment :

Pour commander les éclairages, les stores et les paniers de basket, introduire le bus unique à la place de 3 câbles de commande de 19 conducteurs s’est révélé un choix judicieux. Ainsi le bus relie les tableaux de commande situés dans la salle de sport, à l’accueil et à la régie et apporte une solution simple pour commander ces différents ensembles.

Autre exemple cité par l’installateur électricien Iller : il concerne le scénario d’allumage et d’extinction lié à l’utilisation de la salle. Il aurait été nécessaire de mettre en place un certain nombre de relais, la mise en place du bus KNX Tebis a simplifié la mise en place indique-t-il.

Hager a également assuré la fourniture de l’ensemble du tableau général basse tension (TGBT) secondé par un tableau divisionnaire pour la cuisine, ainsi que les coffrets de commandes, prise et interrupteurs.

Un complexe polyvalent avec des solutions performantes d’optimisation énergétique : le complexe multi-activités de la ville de Dachstein occupe une surface totale de 2500 m². La moitié de cet espace revient à la salle de sport à laquelle s’ajoutent 250 m² de vestiaires.

Une salle polyvalente modulaire attenante de 450 m² développe une capacité d’accueil de 450 personnes. Le bâtiment comprend également un large espace d’accueil, un club house, une cuisine ainsi que des locaux techniques.

Couverture végétalisée sur les volumes principaux pour garantir au maximum le confort d’été, capteurs solaires thermiques pour réduire le coût de production de l’eau chaude consommée (ECS) dans les vestiaires et enfin éclairage naturel maximisé. Bref de la RT 2012 avant l’heure.

Un système souple et évolutif avec KNX: avec le bus KNX, rien n’empêche d’ajouter facilement d’autres fonctionnalités Tebis à l’installation existante. Comme par exemple, lier l’extinction de l’ensemble des éclairages intérieurs à un système d’alarme intrusion.

Il serait également possible de piloter facilement la mise en mode réduit du chauffage (chaudière gaz). Cette dernière fonctionnalité pourrait faire l’objet d’une passerelle Internet pour gérer la commande depuis la mairie ou tout autre ordinateur connecté au web, précise l’installateur Iller.

A propos de Hager :

Le groupe Hager (11.200 collaborateurs – dont un tiers en France -, sur 20 sites de production dans 11 pays) développe et commercialise des solutions accompagnées de multiples services pour la distribution sécurisée et intelligente de l’énergie électrique dans le résidentiel et le tertiaire.

Depuis plus de 50 ans, l’entreprise base son développement sur l’innovation, la formation et la proximité avec ses partenaires commerciaux.

Cette stratégie gagnante a permis à Hager de devenir aujourd’hui un acteur mondial de 1er rang de l’installation électrique.

A propos de KNX:

KNX propose un standard de compatibilité et d’interopérabilité unique dans les secteurs de la domotique et de la gestion technique du bâtiment. Ce standard a été reconnu comme norme par les instances européennes en décembre 2003. C’est désormais un standard multimédia pour tous types de bâtiments.

Source :  projet  client Hager


Répondre