» » La maquette numérique, un nouvel outil au service des rénovations en copropriété

La maquette numérique, un nouvel outil au service des rénovations en copropriété

La rénovation énergétique en copropriété engage beaucoup d’argent. Mais même si l’efficacité énergétique et la lutte contre la précarité énergétique sont des points centraux, il n’en demeure pas moins que les copropriétaires recherchent plus. Le confort d’été, l’acoustique et surtout le confort visuel sont essentiels pour le mieux vivre ensemble. Sur tous ces aspects, la maquette numérique apporte une solution rapide pour faciliter l’engagement des copropriétés.

La maquette numérique, qu’est-ce que c’est ?

La maquette numérique ou BIM (Building Information Modeling) est une représentation numérique en 3 dimensions. Elle permet de recueillir les données techniques et architecturales de l’immeuble apportant une approche globale mais surtout une approche pédagogique. Car oui, tous les acteurs de la copropriété ne sont pas des professionnels. Ainsi, cet élément de démocratie participative va permettre à tous les acteurs de la copropriété de comprendre et surtout de visualiser le projet de rénovation. Outre cela, les acteurs externes comme la mairie ou les bâtiments de France peuvent aussi facilement être intégrés au projet et notamment aux aspects les concernant tout en ayant une vision globale. La maquette numérique est le moyen d’effectuer une réelle balade virtuelle que cela soit autour du bâtiment mais également dans le bâtiment permettant aux copropriétaires de s’approprier le projet et d’en apporter très rapidement des modifications et des améliorations. C’est un gain de temps considérable. La maquette est réalisée par le bureau d’architecte pendant la phase d’audit global. Elle nécessite une semaine de relevés sur site, de recoupement et d’analyse d’archives pour obtenir la maquette 3D du projet.

Un exemple de rénovation où la maquette numérique a été décisive

La maquette numérique à un rôle dans la présentation d’une surélévation, car oui celle-ci peut être un excellent moyen de financer une requalification architecturale et thermique d’une vieille copropriété dont les façades sont dégradées. Cette rénovation à coût zéro peut être faite de deux façons :

- Soit il y a création de nouveaux logements par la surélévation et la copropriété les revend

-Soit la copropriété les cède à une tiers qui se charge de la construction de nouveaux logements, contre rémunération

C’est le cas de la copropriété Clavel par le cabinet d'architecte Pelegrin que l’on peut voir si dessous, où la maquette numérique a été utilisée pour permettre d’expliquer plus facilement le projet et … pour mieux le vendre aux futurs acquéreurs et copropriétaires résidents. Les acheteurs peuvent ainsi se rendre compte immédiatement de ce qu’ils achètent et si le projet leur convient

 

La maquette numérique au service du patrimoine

Compte tenu du turn-over permanent des propriétaires et des syndicats de copropriété, il est compliqué de connaître parfaitement le patrimoine des copropriétés. La maquette numérique permet, une fois effectuée, de connaître l’état initial du bâtiment mais également l’état d’avancement des travaux. Elle assure ainsi la traçabilité.

Enfin, elle pourra servir de base au carnet numérique d’entretien qui regroupera l’ensemble des informations utiles pour l’utilisation, l’entretien et les suivis de consommation du logement et des parties communes. Cela minimisera sans doute les charges.

N’oublions pas les fournisseurs (eau, électricité, gaz…) qui pourront accéder plus facilement aux points d’arrivée, évitant de longues recherches.

 

Un outil tel que BIMoperation d’active 3D permet le regroupement d’infos précises et l’accès au projet à tout un chacun. Reste à ce que les maîtrises d’œuvre soient sensibilisées pour démocratiser la BIM et ainsi l’étendre à tous les corps de métier.

 

Vidéo de la maquette numérique du projet Clavel

 

 

Source : Maquette numérique, accélérateur de décision et mémoire de la copropriété par Jean-François Moreau – article complet ici j3e_n°838-OCT15_BD-BIMCOPROS-

Cabinet d’architecture Pelegrin

Répondre