» » » L’amélioration solidaire de l'habitat au coeur des priorités de l’Anah

L’amélioration solidaire de l'habitat au coeur des priorités de l’Anah

Anah2011 marque la mise en oeuvre de la réforme des aides de l’Anah et du programme de lutte contre la précarité énergétique “Habiter Mieux” ainsi que la forte orientation en faveur des ménages les plus modestes tant en matière de lutte contre l’habitat indigne qu’au bénéfice des personnes âgées, en situation de handicap ou vivant dans des copropriétés en difficulté.

Le nouveau régime des aides de l’Anah, entré en vigueur le 1er janvier 2011, permet à l’Agence d’orienter plus fortement ses actions vers les ménages modestes.

Plus de la moitié des aides aux propriétaires sera consacrée aux ménages occupants leur logement.

Les ménages modestes en situation de précarité énergétique sont une cible privilégiée à travers le programme “Habiter Mieux” qui aide les propriétaires occupants à réaliser des travaux. La nouvelle réglementation de l’Anah concerne également les locataires en imposant aux bailleurs un niveau de performance énergétique a minima en contrepartie de la subvention dont ils bénéficient. La perte d’autonomie qui touche les personnes en situation de handicap ou les personnes âgées est toujours au centre des actions de l’Anah.

L’Anah oeuvre aussi en faveur des copropriétés en difficulté. Elle répond ainsi aux besoins essentiels des populations fragiles. Car, comme l’a souligné Dominique Braye, “au-delà du logement, ce sont les conditions de vie des personnes qui sont améliorées grâce aux subventions de l’Anah”.

Plus de 107.000 logements ont bénéficié des aides de l’Anah en 2010:
Plus de 520 millions d’euros de subventions ont été attribuées aux propriétaires. Aides aux travaux, à l’ingénierie ou aux opérations de résorption de l’habitat insalubre (RHI), ces subventions ont bénéficié en priorité aux ménages modestes.

L’Agence nationale de l‘habitat (Anah) a pour mission de mettre en oeuvre la politique nationale de développement et d’amélioration du parc privé de logements existants. L’action de l’Anah revêt une triple dimension: solidaire, économique et écologique. A cet effet l’Anah, en partenariat avec des collectivités, accorde des subventions pour l’amélioration des résidences principales à des propriétaires occupants à faibles ressources ainsi qu’à des bailleurs privés qui louent des logements à des populations modestes ou intermédiaires.

Les missions de l’Anah visent principalement à:
– Réhabiliter l’habitat dégradé et lutter contre l’habitat indigne
– Promouvoir la rénovation thermique
– Adapter les logements à la perte d’autonomie des personnes
– Humaniser les centres d’hébergement

Source: Agence nationale de l‘habitat (Anah)

Une réponse

  1. Furter Willy
    | Répondre

    Mettre la maison au prix de l’automobile.
    Ossature métallique
    Isolation à l’air immobile
    Insensible aux séismes et autres cataclysmes
    Autonome en éclairage et chauffage grâce au soleil et à l’eau de pluie

    Voilà ce que la technique actuelle permet de faire,
    SEULE LA VOLONTE POLITIQUE MANQUE

Répondre