» » » L’avis des français sur les objets connectés

L’avis des français sur les objets connectés

Intel Security vient de dévoiler les résultats de son étude « The Internet of Things and the Smart homes » consacrée à l’habitat et aux objets connectés.domotique

Cette étude, effectuée en juillet 2015 à l’occasion du premier salon virtuel dédié à la domotique et aux objets connectés, a été mené auprès de 9 000 consommateurs dans le monde dont 1000 français. Retour sur la tendance qui en ressort en France.

 

De manière générale dans les esprits la domotique et les objets connectés tendent à se démocratiser puisque 69% des consommateurs français estiment qu’en 2025, les maisons intelligentes seront aussi courantes que les smartphone actuellement. Il est vrai que déjà de nos jours, la box domotique qui centralise toutes les fonctions connectées de la maison sont de plus en plus vendues et accessibles.

 

Il ressort de cette étude plutôt des points positifs sur la visions de l’habitat connecté par les consommateurs :

-Apporte un gain de temps qui pourra alors servir aux loisirs et à la vie de famille

-Permet la réduction des factures de chauffage et électricité/gaz, point important pour la transition énergétique notamment par le contrôle de sa consommation par des objets tels que le thermostat connecté (un exemple avec Qivivo)

-Renforce la sécurité de la maison

thermostat-connecté-intelligentEn revanche, même si plus de la moitié des consommateurs accepteraient de partager les données connectés via leurs objets connectés contre de l’argent, il persiste une certaine crainte de ces derniers quant au piratage des données personnelles par des hackers.

 

Globalement, la vision de la domotique par le public français est très bonne. De plus en plus présents dans notre quotidien, les objets connectés nous apportent un certain confort en nous facilitant la vie.

Pour finir, voici le top 5 des innovations connectées qui attireraient le plus les français d’ici à 2025 :

  1. Eclairage intelligent (75 %)
  2. Thermostat / Chaudière intelligente (65 %)
  3. Appareils de cuisine / machine à laver connectée (59 %)
  4. Dispositifs médicaux (39 %)
  5. Robot de ménage (34 %)

Autre point important qui n’est pas évoqué de façon explicite, c’est la gestion du vieillissement de la population et de la nécessité d’apporter un confort, de la communication notamment avec la famille pour l’autonomie du senior. A suivre dans un prochain article…

 

Source : communiqué de presse Etude complete domotique et objets connectes

Répondre