» » » Le label Promotelec Performance, habitat neuf individuel ou collectif

Le label Promotelec Performance, habitat neuf individuel ou collectif

 Label Promotelec Performance pour la maison individuelle et  l’immeuble collectif

Par le biais de ses labels, l’Association Promotelec vise à développer la qualité globale des bâtiments. Le Label Promotelec Performance garantit que le bâtiment présente une qualité, un confort et une performance supérieure à ceux respectant uniquement la réglementation thermique en vigueur (RT2012).

Le Label Promotelec Performance est d’ailleurs reconnu et soutenu par l’Etat au travers d’une convention. Une nouvelle version de ce label avec des nouvelles prescriptions et un référentiel modifié est prévu pour septembre 2013. Nous reviendrons donc sur ce sujet.

Au-delà de l’attestation thermique de la RT2012 : le label Promotelec Performance va au-delà de l’attestation thermique obligatoire dans le cadre de la RT2012. Pourquoi ? car il englobe les 4 piliers indissociables de la qualité pour un bâtiment durable :

– Qualité de la conception (normes, règlementations dont la RT2012 mais aussi les autres référentiels en vigueur, notamment au niveau de la sécurité et conformité des installations électriques du bâtiment et des logements)

– Qualité des produits et équipements installés (La qualité et la performance globales du bâtiment dépendent des performances de chaque élément qui le composent; la certification des produits sur les différents axes est donc clé : isolation (toit, murs et plancher), menuiseries (fenêtres et portes), ventilation, Chauffage et rafraichissement, production d’eau chaude sanitaire, production locale d’électricité, installation électrique et gaz le cas échéant)

– Qualité des Professionnels (compétences techniques, engagements de services, respect du client et avec notamment un contrôle systématique en fin de chantier)

– Qualité des comportements utilisateurs (informations, notices simples, schéma…)

Des objectifs simples : garantir le caractère durable du bâtiment par les performances des matériaux et moyens humains mis en œuvre, et plus précisément :

– utiliser des solutions performantes ayant fait la preuve de leur qualité et efficacité sur le long terme ayant reçu des avis techniques ou des certifications produits reconnues et en promouvant les innovations technologiques des industriels ;

– permettre aux professionnels de la construction de valoriser leur savoir-faire et la qualité de leurs interventions en s’appuyant sur un organisme indépendant,

– sensibiliser et accompagner les consommateurs / ménages vers un mode de vie axé sur les économies d’énergie, tout en préservant leur confort ;

Un label pour les bâtiments neufs et zone résidentielle : les bâtiments concernés, (maison individuelle et immeubles collectif) et plus précisément ceux dont la surface à usage autre que d’habitation est inférieure à 150 m2 et 10 % de la surface totale du bâtiment, sont éligibles au Label promotelec performance.

Pour les pros, le référentiel complet : détails ici

La rénovation énergétique a aussi son label : le label Promotelec rénovation énergétique suit un principe similaire au label Promotelec Performance, en terme de méthodologie, objectifs et points de contrôles.

 

En savoir plus sur l’attestation thermique : le blog d’experts : attestation-thermique.com

Article réalisé en partenariat avec l’Association Promotelec, en savoir plus : cliquez ici

Une réponse

  1. ATEConseil
    | Répondre

    Il ne reste plus qu’à modifier la fiche BAR-TH-30 des certificats d’économie d’énergie afin de valoriser les particuliers qui font la démarche volontaire d’aller plus loin que la RT2012.
    Philippe DESON
    Gérant ATE Conseil
    Co-Gérant THEIA Invest

Répondre