» » Les Français et les énergies renouvelables

Les Français et les énergies renouvelables

Les énergies renouvelablesLAgence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) a sondé l’opinion des Français à l’égard des énergies renouvelables. Cette année encore, les résultats de l’étude soulignent l’approbation des Français concernant ces énergies. La quasi-totalité des Français (96% cette année) est favorable au développement des énergies renouvelables.

La notoriété des énergies renouvelables progresse. Les Français sont 86% à citer spontanément une énergie renouvelable. Les énergies en tête: le solaire et l’éolien. 99% des Français les connaissent. L’énergie biomasse est désormais mieux connue (82% contre 74% l’an dernier). Solaire, éolien, biomasse, ces trois énergies sont perçues comme des énergies d’avenir, saines et respectueuses de l’environnement.

Lutte contre la pollution, protection de l’environnement, protection de la santé… 81% des Français perçoivent unanimement les avantages environnementaux de ces énergies nouvelles. Cependant, la perception des avantages économiques a baissé : 46% des Français les déclarent tangibles, contre 52% en 2010. Perçu comme trop élevé, le coût demeure un frein majeur à l’installation d’équipements pour 44% d’entre eux. Les freins esthétiques, eux, reculent: seuls 13% des Français y sont aujourd’hui sensibles, contre 20% en 2010.

En majorité, les Français se déclarent prêts à voir entrer les énergies renouvelables dans leur sphère privée. 82% d’entre eux accepteraient d’installer des panneaux solaires sur leur toit (+4 points par rapport à 2010). Alors qu’elle avait reculé ces dernières années, l’acceptabilité de l’éolien progresse: 60% des sondés seraient favorables à l’installation d’éoliennes à moins d’1 km de chez eux (+6 points). Par ailleurs, ils sont 94% à être favorables à l’installation de panneaux solaires sur les bâtiments publics.

37% des Français ont investi dans les énergies renouvelables ou envisagent de le faire (+11 points par rapport à 2010). Pour quelles raisons? Pour faire des économies (46%), préserver l’environnement (33%) et améliorer leur confort (18%). Les freins évoqués par les plus réticents sont plus d’ordre technique ou économique: impossibilités et difficultés liées à leur logement (30%), coût de l’installation des équipements (24%) et spécificités techniques et contraintes esthétiques (13%).

Les Français se montrent toutefois réservés concernant la possibilité de produire d’ici 20 ans la quasi-totalité de l’énergie grâce aux énergies renouvelables: 45% estiment que c’est possible. S’ils trouvent intéressant de participer financièrement à des projets locaux intégrant des énergies nouvelles (71%), seul un tiers des Français se déclarent prêts à contribuer directement au financement du développement des énergies renouvelables. Ils considèrent que c’est essentiellement à l’Etat (75%) et aux industriels (48%) d’opérer ce financement.

Pour eux, les principaux critères incitatifs pour favoriser le développement des énergies renouvelables sont d’ordre économique: baisse des prix des équipements à installer pour l’utilisation des énergies renouvelables (54%), augmentation du prix de l’énergie (37%), augmentation des soutiens financiers (34%).

Source: Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME)

8 réponses

  1. ChE_0089
    | Répondre

    François Hollande réaffirme sa volonté de réduire à l’horizon 2025 la part du nucléaire dans la production d’électricité de 75% à 50% et de faire monter celle des énergies renouvelables, tout en maîtrisant notre consommation.

    Alors il est dans le mouv’ !?

    Charles

    • Babar
      | Répondre

      Oui mais il reste un politique avant tout !

  2. Energie
    | Répondre

    Le bond fait ces 5 dernières années en matière d’énergies renouvelables n’est pas non plus à oublier. Le quinquennat de Sarkozy a permis de légitimer un écologisme responsable. Bravo.

  3. Sophie Lemann
    | Répondre

    Bonjour, je recherche le modèle d’une attestation pour obtenir la TVA à taux réduit pour des travaux dans 1 immeuble de + 2 ans, merci.
    Sophie

  4. feedelelectricite
    | Répondre

    Bravo! Pourtant, on aurait cru au début de l’installation des éoliennes que les Français ne s’y feraient jamais! Mais tant mieux si les stats prouvent le contraire. Merci pour cet article!
    MB

  5. Bonne continuation pour le blog qui est très instructif.

  6. alex
    | Répondre

    Article vraiment très intéressant. Développer les énergies renouvelables est en effet une des seules options possibles pour le futur de l’énergie. Il reste cependant encore pas mal de progrès à faire pour développer cette énergie au mieux!

  7. Ben
    | Répondre

    Je suis d’accord avec vous pour dire qu’il faut continuer de développer au maximum les énergies renouvelables. De toute façon, on a pas vraiment le choix! Il y va de notre avenir!!

Répondre