Logement: Des visites à domicile pour lutter contre la précarité énergétique

Posté dans : Actualités / Evénements, Energies | 0

Efficacité énergétique des bâtimentsFace à l’augmentation soutenue et continue des prix des énergies, un nombre croissant de ménages, rencontre des difficultés à accéder à l’énergie dont ils ont besoin dans leur logement à un coût supportable, avec parfois de lourdes conséquences (endettement, exclusion, humidité et dégradations du bâti, allergies et pathologies respiratoires, etc).

On estime entre 50 et 125 millions le nombre de « précaires énergétiques » en Europe. Ce chiffre est amené à croître dans les années à venir, en lien direct avec l’augmentation des prix de l’énergie. Un ménage est considéré en précarité énergétique quand il rencontre des difficultés à accéder à ses besoins élémentaires en énergie dans son logement, c’est-à-dire lorsque ses dépenses énergétiques deviennent insupportables au regard des revenus disponibles pour le ménage. Une définition commune a peu à peu émergé au niveau européen: tout ménage qui devrait dépenser plus de 10% de ses revenus annuels pour atteindre un certain confort de chauffe dans son logement serait en précarité énergétique.

La solution la plus efficace pour remédier à cette précarité énergétique passe évidemment par des travaux d’isolation des logements. Mais ces interventions, souvent complexes, nécessitent un accompagnement (technique et financier) fort des ménages concernés, et sont conditionnées par une détection ciblée en amont.

Pour aider les ménages à se réapproprier la question énergétique dans leur logement, et réaliser un premier pas vers la diminution de leurs consommations d’eau et d’énergie, le projet ACHIEVE (coordonné par le Comité de Liaison Énergies Renouvelables) vise à développer, dans cinq pays européens, un service de visites à domicile à destination des plus modestes.

Ces visites à domicile consistent en une intervention légère: elles ne sont pas destinées à traiter le bâti ni à traiter les problèmes financiers, mais à:

- Sensibiliser à la maîtrise de l’énergie et de l’eau
– Identifier et hiérarchiser les actions à mener par un conseil personnalisé
– Passer en revue l’état du bâti et le mode de chauffage
– Analyser et expliquer les factures d’énergie
– Fournir et installer des petits équipements économes (multiprises à interrupteurs, LBC, matériel hydro-économe, thermomètres, joints de fenêtre…)

Ces actions de sensibilisation très ciblées permettent aux ménages en difficulté de mieux comprendre, et donc mieux maîtriser, leurs consommations d’énergie et d’eau, et apportent une première réponse rapide. À plus long terme, cette intervention auprès des ménages doit permettre de déceler les situations qui requièrent une intervention plus technique et plus lourde, relevant d’autres compétences.

L’objectif final du projet ACHIEVE est de développer une méthode « standard » et transposable, pour inciter et accompagner, partout en Europe, les territoires désireux de déployer à leur tour ce type d’accompagnement à destination des ménages défavorisés.

Source: Comité de Liaison Énergies Renouvelables (CLER)

FacebookTwitterGoogle+LinkedInViadeoPartager

Répondre