» » Projet de rénovation d’école à Haîti avec l’ESTP

Projet de rénovation d’école à Haîti avec l’ESTP

Equipe ESTP Haïti
Equipe ESTP Haïti

Coup de cœur pour le projet de rénovation en Haiti auquel participe une douzaine d’étudiants de première année de l’Ecole Supérieure des Travaux Publics.

C’est en tout plus d’une centaine d’étudiants qui sont au départ depuis la mi-juin pour des projets de constructions et rénovations solidaires partout dans le monde. Tous financent entièrement  leurs différents projets, avec dans le cas de Haïti un budget d’environ 12 000 €. Une association a été créé au sein de l’école «  l‘Humanitaire Ici Là-Bas c’est Aider et Partager ».

Haïti est le pays le plus pauvre du continent américain avec un taux d’alphabétisation qui n’y est que de 50%. Participer à la rénovation d’une école c’est donc permettre l’éducation des enfants mais aussi participer à la reprise économique du pays qui passe avant tout par l’avenir des jeunes haïtiens.

L’arrivée et les premiers travaux : après 5 heures de trajet en voiture à travers les bidons villes de Port au Prince et la forêt tropicale, les voici arrivés à Port Salut depuis une dizaine de jours et plus précisément à Buisson lieu du chantier de rénovation  de l’école.

Le travail est encadré par un chef de chantier local, le boss Wilner qui a mis très vite tout l’équipe à pied d’œuvre.

Muret de soutien
Muret de soutien

Pour ces premiers jours, préparation du terrain devant l’entrée avec un usage intensif … des pioches des burins et des pelles. Sous le soleil ardent, les étudiants  travaillent en journée continue  en équipe avec six ouvriers haïtiens.

Au programme ensuite,  création du mortier pour créer un muret de soutien sur le mur existant de l’école et pour crépir le plafond de quelques salles de classe.

Pour les week-end , repos à Port Salut, avec des visites des cascades et un peu de farniente à  la plage. Et peut-être un weekend à Jeremy suivant les budgets.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA« Toute l’équipe est logée à Port salut, avec un roulement de 10 étudiants chaque jour en journée continue. 3 personnes restent à la maison, et participent à l’entretien en compagnie de Mica la cuisinière qui prépare chaque jour une cuisine copieuse et excellente » indique le docteur Christian Gregoire en charge du suivi du projet.

A suivre…

Répondre