» » Ardennes: rénovation énergétique des bâtiments accélérée

Ardennes: rénovation énergétique des bâtiments accélérée

Ardennes: rénovation énergétique des bâtiments accéléréeJean-Louis Borloo a mis en place, dans le cadre du Grenelle de l’Environnement, un dispositif innovant piloté par la direction départementale de l’équipement et de l’agriculture des Ardennes sous l’autorité du préfet de département. Ce dispositif porte sur la rénovation énergétique des bâtiments de l’État et des collectivités territoriales, ainsi que des logements sociaux et privés.

Rappelons qu’un des objectifs du Grenelle de l’Environnement est de réduire de 38% d’ici 2020 les consommations d’énergie dans le parc des bâtiments existants. Les délais sont relativement courts et il faut se préoccuper dès aujourd’hui de tels chantiers et mobiliser tous les acteurs concernés dont les acteurs de l’éco-construction.

Dans un communiqué de presse paru le 10 juillet dernier, Jean-Louis BORLOO, et Benoist APPARU, secrétaire d’État chargé du Logement et de l’Urbanisme précisent: « ce qui se passe dans les Ardennes est fondamental pour la réussite des engagements du Grenelle Environnement dans le domaine de la rénovation énergétique des bâtiments. Services de l’État, bailleurs sociaux, collectivités locales, professionnels, banques… tous sont en train de nous démontrer qu’en travaillant ensemble, le Grenelle Environnement avance concrètement, chaque jour, au profit de tous les Français. »

Quelques exemples de travaux qui seront engagés sur des bâtiments publics de l’État dès 2009 :

  • Végétalisation de la toiture de la DDEA
  • Isolation thermique de la cité administrative
  • Isolation de la toiture de la Préfecture

Parallèlement, 26.000 m2 de bâtiments de l’État feront l’objet d’un audit énergétique d’ici fin 2009 et 75.000 m2 mi-2010. Des agents de la DDEA seront spécialement formés pour inciter et aider les petites communes à lancer des diagnostiques énergétiques et à programmer des travaux.

Souhaitons un grand succès à cette initiative pour qu’elle soit suivie dans d’autres départements.

5 réponses

  1. Evea Rénovation
    | Répondre

    Bravo au département des Ardennes pour cette mobilisation. Vivement que l’Ile de France mette aussi un coup de collier pour la rénovation énergétique des bâtiments. C’est tellement indispensable pour notre futur…

    Voyez vous même pourquoi: http://blog.evea-renovation.com/information-generale/jean-marc-jancovici-parle-du-developpement-durable/

    Cordialement,
    Evea Rénovation, experts en rénovation énergétique

  2. Géant Vert
    | Répondre

    Le projet du premier bâtiment public à énergie positive de Paris : 3500m2 de panneaux phtovoltaiques sur la Halle Pujol dans le 18ème.

  3. Géant Vert
    | Répondre

    Projet de la Halle Pujol : Les travaux débuteront l’année prochaine (2010, bonne année à tous!). La filiale de Véolia Environnement et d’EDF : Dalkia vient de signer un contrat d’engagement avec la SEM d’aménagement de l’Est parisien.
    Surface totale 3523m2 / production de 400MWh/an pour mise en fonction en 2012…

  4. Ondine
    | Répondre

    Bonjour Géant !
    Je viens de lire ton post… C’est la Belgique qui s’offre le projet record d’une centrale solaire.
    Une centrale de 800 000 m2 de panneaux solaires à Anvers (investissement de 166M d’euros / source La Tribune) !!!
    800 000 m2 incroyable, non !?
    Bonnes fêtes de fin d’année à tous…

  5. Henry Dufaux
    | Répondre

    Pour exemple (bâtiments publics) la BNF François-Mitterrand a réduit ses consommation énergétiques de 24% en 3 ans, 9% l’année dernière. Le prochain chantier de la BNF est le passage aux leds et à la compensation carbonne !

    Après l’Etat, l’église 😉 :
    La mairie de Chefresne en Basse Normandie sous l’impulsion de son maire : Jean-Claude Bossard va financer la rénovation de la charpente de l’église en installant des panneaux photovoltaïques et en vendant la production à EDF…

    La commune a déjà choisi Enercoop : http://www.enercoop.fr comme fournisseur d’électricité,
    pour un approvisionnement 100% renouvelable et coopératif.

    Engagée depuis 2001 dans la pratique du développement soutenable et de l’économie sociale, Le Chefresne mène sur sa commune diverses actions concrètes, telles que le désherbage alternatif, la signature d’arrêtés municipaux contre les OGM ou des chantiers humanitaires au Togo…

    Une commune à suivre…

    Henry

Répondre