» » » La sécurité électrique au cœur des logements

La sécurité électrique au cœur des logements

Alors que 30% des logements ont des problèmes électriques, il est du devoir des installateurs électriques d’inciter à la rénovation des installations. Quelles sont les causes et les conséquences d’une mauvaise installation électrique ? Comment les éviter ? Pages-Energie fait le point.

Les conséquences d’une mauvaise installation électrique

Lorsqu’une installation électrique est vieillissante, dégradée ou de mauvaise qualité, le principal risque encouru est l’incendie. Les incendies électriques sont dus à 4 causes principales.

  • Un isolant et des connexions dégradés qui vont entraîner la formation d’un arc électrique à cause d’une surchauffe. La présence de carbone (très bon conducteur) et de l’arc électrique vont engendrer les premières flammes. C’est la principale cause d’incendie d’origine électrique. Voici une vidéo qui montre comment se forme un arc électrique.

 

  • Un court-circuit où les conducteurs vont monter en température provoquant une fusion ou une explosion. La proximité avec un isolant inflammable amplifie le phénomène, pouvant faire de gros dégâts.
  • Une surcharge se produit lorsque l’installation électrique est trop faible par rapport à l’intensité du courant reçu. Elle a pour conséquences un échauffement des câbles et donc conduit à un feu. La section et la nature des câbles sont donc essentiels.
  • Un courant de fuite dû à un défaut d’isolation ou de l’humidité qui vont faire que le courant passe des conducteurs à la terre avec un perte d’énergie et un risque d’incendie.

Si 25 à 30% des incendies domestiques sont d’origine électrique (selon l’association Promotelec), ce n’est pas une fatalité et des solutions existent pour les éviter. De plus, la nouvelle norme NF15-100 impose et insiste sur la sécurité et le bon fonctionnement des installations.

tableau avec peigne à connexion automatique-Legrand
Tableau avec peigne de connexion-Legrand

Des solutions simples pour la sécurité électrique de votre logement

Professionnel ou non, il est important de connaître quelques astuces pour sécuriser vos installations électriques.

  • Mettre un appareil général de commande et de protection.
  • Avoir un tableau de répartition avec les dispositifs de protection de chaque circuit en continuité.
  • Eviter les multiprises, sachant que la plupart des prises ne sont pas faites pour les supporter et qu’elles risquent d’occasionner des surcharges.
  • Vérifier qu’aucun fil n’est dénudé.
Détecteur d'arc électrique-Schneider
Détecteur d’arc électrique-Schneider
  • Mettre des dispositifs limitant les dysfonctionnements comme par exemple des disjoncteurs et des bornes de connexion sans vis pour éviter les surchauffes.
  • Ou encore un tableau capable de détecter les arcs électriques en temps réel avec une coupure du circuit immédiate. Le détecteur d’arc se positionne simplement au niveau du tableau électrique. Vous pourrez voir sur la vidéo qui suit la différence entre une installation sans et une installation avec un détecteur d’arc électrique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D’autres astuces sont délivrées par le guide de l’Anah ou le guide fait par l’association Promotelec afin d’approfondir tous les détails de l’architecture électrique.

Il est important de vérifier ou de faire vérifier régulièrement les installations électriques surtout pour des logements anciens ou après avoir effectué des travaux de rénovation. Pour vous assurer que votre installation électrique est sécurisée il est possible de faire appel à l’association Promotelec qui délivre des labels garantissant la conformité des dispositifs selon des règles strictes. En plus d’apporter une sécurité primordiale, une installation électrique de qualité vous apportera du confort et des économies d’énergie.

Répondre