» » » Ségolène Royal : Isolation des logements et photovoltaïque en urgence

Ségolène Royal : Isolation des logements et photovoltaïque en urgence

 De l’énergie photovoltaïque sur tous les bâtiments publics ?

Parmi les solutions évoquées par Ségolène Royal sur RTL ce samedi, sont évoqués des actions concrètes avec « le déploiement de nos atouts …  et pas forcément nécessairement en augmentant les impôts » précise-t-elle en relation avec sa position réservée sur la taxe carbone en cours de réflexion par le gouvernement.

Pour illustrer ces actions, l’exemple de la région Poitou Charente : à l’échelle de la région Poitou-Charentes, « nous avons mis en place le plus vaste plan d’énergie solaire de tout le pays, ainsi qu’un plan massif d’isolation des logements » précise-t-elle.

Mais aussi un plan de méthanisation pour produire du gaz à partir des déchets issus de l’agriculture, une meilleure gestion de l’eau etc…

« En réorientant la dépense public, sans impôt supplémentaire, nous faisons gagner 500 ou 600 € d’économie par an avec l’isolation des logements et l’équipement en énergie solaire ».

– Pour le photovoltaïque, elle ajoute : « si on équipe tous les bâtiments publics de panneaux photovoltaïques, on réussit la transition énergétique en cinq ans ».

Utopie ou possible réalité ? En tout cas ce qui est sûr c’est qu’il y a urgence à agir, le solaire photovoltaïque tout comme le solaire thermique (détail cliquez ici) sont des réponses et solutions disponibles et qui peuvent être développées à une échelle plus large que l’utilisation qui en est faite actuellement (on n’en veut pour preuve l’avance toujours importante de nos voisins, Espagne ou Allemagne par exemple, et même l’Angleterre ou on utilise les toits … des églises !).

– Mobilité douce, véhicule électrique : c’est aussi un élément dans ce défi extraordinaire sur la transition énergétique. « Et pourquoi pas une baisse de TVA sur les produits verts ? Et si demain on annonce le stationnement gratuit et la tva à taux zéro pour la voiture électrique ? lance Ségolène Royal …on peut développer des milliers d’emplois dans ce secteur, et exporter cette technologie, conclut-elle.

Les régions et l’Etat exemplaire : la région Poitou Charentes en exemple pour d’autres régions ? pourquoi pas, mais ajoutons, en privilégiant au maximum les savoir-faire des entreprises locales et régionales, et en mettant en place un vraie dynamique pérenne, à l’échelon national, sur l’énergie solaire tant photovoltaîque que thermique ?

 

Source : interview sur RTL de Ségolène Royal le samedi 24/08 : pour écouter l’interview complet effectuée par Bernard Poirette sur RTL samedi 24, pour précision cet interview ne concerne pas que l’efficacité énergétique et la transition énergétique : cliquez ici (source site du blog de la société Tecsol)


2 réponses

  1. Herbert
    | Répondre

    Le solaire tant photovoltaique que thermique (et notamment pour l’eau chaude) à toute sa place et nous avons tous les atouts pour cela, il faut amplifier le buzz sur ce type de déclaration pour que les politiques se bougent un peu plus, RH.

  2. David
    | Répondre

    C’est tres bien de penser au solaire, et aux moyens de moins dépenser d’énergie. Mais c’est uniquement une première étape dans la mesure ou l’electricité solaire n’est pas forcément produite quand on en a besoin.
    La transition energetique, c’est à mon avis la seconde étape, avec la capacité de stocker l’electricité.

Répondre