» » » Solutions économiques pour l'Eau chaude en logement collectif 

Solutions économiques pour l'Eau chaude en logement collectif 

Quelles solutions d’économies d’énergie et optimisation pour le poste eau chaude sanitaire ?

Contrairement au chauffage ou à l’éclairage, qui voient leur consommation d’énergie diminuer, l’eau chaude sanitaire représente une part stable et prépondérante des consommations énergétiques du bâtiment, tout particulièrement dans le logement collectif.

Pourtant, des solutions existent, (solaire thermique, ballon thermodynamique, ECS sur VMC thermodynamique ..etc) certaines très innovantes, qui permettent d’optimiser ce poste.

16 à 45 % de la consommation d’énergie totale pour le poste ECS selon l’Ademe : trois éléments permettent l’optimisation de ce poste : Tout d’abord, l’eau chaude est encore bien souvent un bien commun que l’on gaspille ; il faut donc associer éducation vers un comportement « eco-citoyen » et techniques de réduction de consommation (limiteurs et régulateurs de débit, douchettes éco ..etc..) sans impacter le confort.

En second, maîtriser les pertes de distribution par exemple en réduisant au minimum le nombre de colonnes de distribution d’ECS, avec des points de puisage au plus proche des colonnes, ou bien en rénovation en calorifugeant les conduites existantes.

Enfin, en faisant appel aux ENRs, passage quasi obligé avec la RT2012 et fort bien adapté à la production d’eau chaude.

Détails sur des solutions potentielles :


  • Le mix énergétique : quelques exemples, parmi les plus répandus :

Panneau solaire thermique (avec ou sans PAC), avec énergie d’appoint par le chauffage gaz ou bois ou réseau de chaleur ;

Chauffe-eau thermodynamique avec énergie d’appoint électrique en secours ;

VMC thermodynamique avec énergie d’appoint électrique en secours ;

Pompe à Chaleur (PAC) eau/eau collective assurant chauffage et ECS ;

PAC aérothermique ou géothermique fonctionnant au gaz assurant chauffage et ECS ;

Géothermie et PAC avec énergie d’appoint électrique en secours


  • L’alternative du chauffe-eau thermodynamique :

Parmi les intérêts : excellent retour sur investissement en remplacement d’un ballon d’eau chaude cumulus électrique classique, et il peut être utilisé dans des contextes variés, y compris dans les immeubles collectifs, plutôt en solution individualisée, en rénovation comme en neuf.


  • ECS chauffée par l’air et VMC thermodynamique : Aldes notamment propose deux solutions sur ce principe :

La première solution repose sur la récupération de l’air vicié issu d’une VMC simple flux Hygro. «La solution est individualisée par logement. Le système associe une PAC et un ballon thermodynamique de 200 l à une ventilation performante », indique Laurent Issert de Aldes.


La deuxième solution (basé sur une VMC double flux) gère jusqu’à quatre fonctions : ventilation (VMC double flux), chauffage en hiver, rafraîchissement en été et production de l’ECS.


  • Le solaire pour produire en cogénération :

Le solaire ne fait pas tout et doit être associé à une autre énergie mais il peut couvrir une grande partie des besoins (de 30 à 50 % des besoins en ECS pour un immeuble en Ile de France – selon l’Ademe)


  • Le panneau solaire ‘hybride’ : hybride, car il permet à la fois la production d’électricité et thermique car il récupère la chaleur.

Jérôme Mouterde DG de Solaire2G cite «quatre avantages majeurs: une production simultanée de chaleur et d’électricité, un retour sur investissement divisé par 3 par rapport à une installation solaire thermique classique, un rendement électrique où l’objectif est un coût Wc équivalent au panneau photovoltaïque standard, une amélioration du rendement des cellules photovoltaïques ».


En conclusion, les solutions sont multiples et bien étudier en fonction du contexte ; d’autres solutions existent et restent à développer ou améliorer en performance, citons par exemple celles basées sur la récupération de la chaleur des eaux usées (appelées encore eaux grises).


Pour consulter les premières pages de l’article : cliquez ici pour télécharger

Le dossier complet vous intéresse, pour l’obtenir contactez-nous par mail à : contact@pages-energie.com

Cet article vous a plu, réagissez et posez vos questions, ou envoyez-nous des informations complémentaires pour y faire suite.

 

Sources : dossier publié dans le magazine J3E – le journal de l’Equipement électrique et électronique et de l’éco efficacité énergétique.

Exemple de mixe Bois et solaire : cliquez ici

Solutions collectives et tertiaire : cliquez ici

Exemple de chauffe-eau thermodynamique : cliquez ici


Une réponse

  1. ledwatts
    | Répondre

    Par ailleurs, il existe des petits appareils électrique pour chauffer votre eau et qui consomme peu d’énergie.

Répondre