» » » » Stockage d’énergie, Ecoblade une alternative à Tesla ?

Stockage d’énergie, Ecoblade une alternative à Tesla ?

A la suite de la COP21, nous avons bien compris qu’une augmentation de la température mondiale de plus de 2 degrés serait catastrophique pour notre planète. Afin de limiter cela, la transition des énergies fossiles vers les énergies renouvelables est indispensable. Nous connaissons très bien l’éolien, le photovoltaïque, l’hydraulique… mais voilà il reste un problème majeur, c’est le stockage.

Des énergies renouvelables mal exploitées

Aujourd’hui, de nombreuses technologies sont mises au point afin de produire de l’énergie renouvelable. Mais toutes ces technologies s’appuient sur la nature et restent incertaines. Le soleil va fournir de l’énergie dans la journée mais c’est le soir que nous en avons le plus besoin. De même, il n’y a pas forcément du vent puissant au moment où l’on atteint le pic d’utilisation d’électricité. C’est donc dans le stockage que réside la solution à l’intermittence des énergies renouvelables car à ce jour, les réseaux électriques n’intégraient pas efficacement ces nouvelles sources d’énergie. La solution pour contrer les coupures ? L’utilisation de générateur à base de fuel… Pas vraiment idéal pour exploiter pleinement les énergies renouvelables. C’est en développant des micros réseaux électriques de proximité que Schneider Electric a développé un système de stockage modulaire pour les data center, les industriels ou encore les habitations (immeubles ou maisons individuelles) : EcoBlade

En quoi consiste l’EcoBlade ?ecoblade

EcoBlade est un système de stockage utilisant des batteries Li-on. Il est composé de lames pesant moins de 15 kg et d’une taille de 30 pouces. Chaque lame a une capacité de stockage de 2 kWh, soit environ 3 à 4 heures de consommation d’un logement.

.La modularité de la solution est un des points différenciant par rapport à Tesla. Plusieurs lames peuvent être associées pour former un module de stockage plus ou moins important ce qui peut être très utile notamment pour les data center ou les immeubles où la quantité d’énergie nécessaire à un instant donné est importante. Le but de Schneider Electric ici est de fournir un module prêt à l’emploi. C’est le gros avantage de l’EcoBlade, il est totalement modulaire et s’adapte à tous types de souhait de stockage de la simple habitation à l’industriel. Plus on souhaite stocker de l’énergie, plus on ajoute des lames. C’est une batterie qui stocke et redonne batterie-schneider-ecobladede l’énergie à volonté et ce avec une durée de vie de 3 000 cycles par lame.

 

Cette batterie « intelligente » sera commercialisée courant 2016 aux USA et en Europe avec un coût inférieur à 500 dollars par kWh. Le but principal étant que ce produit soit abordable pour le plus grand monde en faisant d’EcoBlade un système d’énergie à part entière, utilisable du fait de sa modularité aussi bien à l’échelle du particulier, mais aussi d’un petit village voire jusqu’à un campus universitaire ou data center dans la version complète de plusieurs MW

 

Source : conférence de presse de Schneider Electric

2 réponses

  1. T-Enr
    | Répondre

    Une modularité intéressante pour satisfaire tous les besoins. Un argument différenciant des solutions My Reserve de SolarWatt et PowerWall de Tesla, qui s’invitent dans le résidentiel. L’autoconsommation PV se prépare gentiment.

  2. Nergitec
    | Répondre

    notre société a développé un système économique pour stocker l’énergie sous forme d’azote liquide.

Répondre