Transition énergétique aux oubliettes après les élections municipales ?

Et si on s’exprimait devant le retard annoncé i .e. l’enterrement de première classe (mais sans le dire vraiment) de la pourtant vitale transition énergétique?