» » » Valoriser son patrimoine en faisant des travaux de rénovation énergétique : la valeur verte

Valoriser son patrimoine en faisant des travaux de rénovation énergétique : la valeur verte

Plusieurs études montrent que la performance énergétique et environnementale des logements est de plus en plus prise en considération par le marché immobilier que ce soit pour le secteur résidentiel comme pour le secteur tertiaire.

Etiquette DPE - Pages-Energie
Etiquette DPE – Pages-Energie

La dernière étude en date démontre sur l’analyse de plus de 690 000 transactions immobilières qu’ « un écart de valeur de 5% est constaté en moyenne par lettre du DPE énergie en province, mais il est plus atténué en Ile-de-France ».

Cette étude, réalisée par l’association DINAMIC (entité créée par les Notaires de France) qui fait suite à la première édition éditée en Novembre 2013, conforte et affine les écarts de valeur à la vente des logements en fonction de l’étiquette énergétique associée.

Que nous enseigne cette étude :

Stabilité dans le temps des étiquettes avec une légère augmentation de la part des étiquettes climat A et B.

L’impact de la zone climatique: les logements aux meilleures étiquettes sont plus nombreux à l’ouest et au sud, alors que les étiquettes les moins bonnes sont plus fréquentes dans les régions du centre, de l’est et du nord.

L’étiquette énergie influence plus les prix que l’étiquette climat et cette corrélation est plus forte sur l’individuel que sur le collectif : en maisons, en moyenne, les biens d’étiquette énergie A ou B se vendent presque deux fois le prix de biens aux étiquettes F ou G.

Voici les cartes des écarts que nous propose l’étude :

“Estimation de l’impact de l’étiquette énergie (variation du prix en % par rapport à celui d’une maison d’étiquette D – période 2012-2013, France métropolitaine)”

 

Étude Valeur verte DINAMIC 2015 vente maison
Étude Valeur verte DINAMIC 2015 vente maison

Mode de lecture : « En zone climatique H3, une maison dont l’étiquette est C a 95% de chances de se vendre 2% à 7% plus cher qu’une maison dont l’étiquette est D, dans la limite de l’information disponible dans les bases notariales, 4% étant la meilleure estimation. »

Estimation de l’impact de l’étiquette énergie (variation du prix en % par rapport à un appartement d’étiquette D – période 2012-2013, France métropolitaine)

Etude valeur verte DINAMIC vente appartement
Étude valeur verte DINAMIC vente appartement

L’étude complète à télécharger ici ou sur le site

Depuis novembre 2006, Le DPE doit être réalisé pour tous les logements destinés à la mise en vente ou à la location. Il doit être remis à l’acheteur ou au locataire et figure dans le contrat de vente ou de location. L’étiquette énergétique est obligatoirement affichée sur les annonces immobilières. Longtemps décrié, le DPE est aujourd’hui beaucoup plus précis et exigeant. Auparavant, un manque d’homogénéité était constaté entre les différents DPE réalisés sur un même logement selon le diagnostiqueur en charge de l’expertise. Désormais ce diagnostique de performance énergétique devient un standard et un élément de négociation. les résultats qu’il affiche sont plus détaillés, demande une exigence de certification de l’expert, plus précis notamment pour les logement datant d’avant 1948, plus technique de part le moteur de calcul 3CL et plus transparent dans ce sens ou il est fourni des explications sur les données utilisées pour le calcul.

Pour aller plus loin, voir aussi l’étude du plan bâtiment durable ici

6 réponses

  1. Thomas
    | Répondre

    l’étude est intéressante et démontre bien l’intérêt grandissant d’une analyse des étiquettes DPE avant l’achat d’une maison. Encore faut-il que les agences immobilières affichent correctement ces informations et sachent les commenter.

  2. Vincent
    | Répondre

    Bientôt, l’obligation de rénovation, revue par l’assemblée la semaine dernière, qui prévoit qu’avant 2025, tous les bâtiments privés résidentiels (en propriété comme en location) dont la consommation d’énergie primaire est supérieure à 330 KWh par mètre carré et par an doivent avoir fait l’objet d’une rénovation énergétique jouera certainement sur la valorisation du patrimoine. Plus facile de vendre un bien ayant déjà fait l’objet d’une rénovation lourde.
    Vincent, agent immobilier.

  3. Ehrhard
    | Répondre

    Bonjour

    C est vrai le bâtiment est en pleine mutation. La prochaine RT en 2020 nous demandera des bâtiments a energie positive dans le neuf, ce qui boostera tout le marché vers le haut. L isolation est une chose importante, avec l etancheité a l air pour la pérennité du bâtit, et un sujet trop peut abordé actuellement la qualité d air intérieur des logements, sera dans les années a venir un sujet important. Le bâtiment et les mentalité change rapidement en France . CEtte notion de valeur est bien ancré déjà chez nos voisins Allemand et Suisse depuis longtemps et c est une bonne chose que de voir son investissement sur 20 ou 30 ans si ce n est plus. Pour le moment en France on construit encore beaucoup de bâtiments qui demain seront compliqués a rénover au standard passif ou à energie positive.

Répondre